menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 3 : L'éveil de la super saiyenne Partie 2 : sentiments confus - Eolin doit se faire des films. Pensa Lichti en s'éloignant de son amie. Pour la saiyenne, Mairry était juste un ami très gentil bien que parfois un peu collant. Et puis elle était une guerrière, elle n'avait pas à se soucier à des choses aussi superficielles que l'amour. - Je suis sure qu'il va me parler d'autre chose. Après tout, qui voudrait d'une demi portion comme petite amie ? Dit elle à voix basse. Elle rejoint enfin l'irulien qui faisait les cent pas devant le grand arbre, il sursauta quand il vit arriver la saiyenne. - Un peu de courage, je lui dois lui avouer mes sentiments. Pensa Mairry. - Alors ? Que voulais tu me dire ? Demanda la saiyenne. - Tu tu sais, Lichti, ça ça fait un moment qu'on est amis... - Oui, on se connait depuis qu'on est enfant... - Rhaa ! Pourquoi je bégaie ? Je dois me calmer ! Pensa Mairry. - Tu vas bien, Mairry ? Tu es bizarre depuis tout à l'heure. Au fait, pourquoi tu m'as amenée devant cet arbre ? Mairry rougit, les couples d'amoureux se réunissaient sur cet arbre. Même si Lichti s'intéressait essentiellement au combat, Mairry était surpris que la saiyenne n'ait jamais entendu parler de cet endroit. - Qu'est que tu as ? Tu es rouge. Demanda Lichti en rapprochant son visage de celui de l'irulien. Mairry embrassa soudainement Lichti. - Que, que, quoi ? Dit Lichti en reculant et en rougissant. Le garçon réalisa la maladresse de son acte. - Je suis désolé, je ne sais pas ce qui m'as pris. En fait, je suis amoureux de toi et... En rougissant encore plus, la saiyenne s'enfuit à toute vitesse. - Lichti ! Rhaa !!! Mais quel abruti, j'ai tout gâché ! - Je confirme, je suis étonnée qu'elle ne t'ait pas frappé. Si un garçon m'aurait embrassé sans ma permission je l'aurais massacré. Dit Eolin. - Tu nous espionnait ? Peu importe, je dois rattraper Lichti ! Eolin attrapa Mairry par le bras. - Mauvaise idée, laisse la un peu seule pour qu'elle puisse réfléchir à tout ça. Lichti s'arrêta enfin de courir. - Pourquoi je me suis enfuie ? Qu'est ce que je dois faire ? Je n'avais jamais réfléchi à ce genre de choses. Dois je accepter ? Dois je refuser ? Pensa la saiyenne. - Rhaaa !!!! Je n'en sais rien ! Dit Lichti à voix haute. La saiyenne erra dans les couloirs, plongée dans ses pensées. - Hé, Lichti ! C'était Alathorn, le jeune homme faisait à présent 1 mètre 89 et était très musclé. - Comment va ma rivale ? Tu est prête pour un combat amical ? - Pas envie... - Quoi ? C'est la première fois que tu refuses. Tu es malade ? Demanda Alathorn en mettant sa main sur le front de la jeune femme. - Laisse moi tranquille ! Répondit la saiyenne en repoussant la main de l'irulien. Lichti s'éloigna et décida de retrouver sa mère adoptive. - Maman, je suis désolée pour tout à l'heure. - Ce n'est rien, tu as peut être raison, on va essayer une autre méthode. - Euh, pourquoi je t'ai jamais vue avec un homme ? Demanda soudainement la saiyenne - Quoi ? Pourquoi cette question ? Euh... Mes pouvoirs mettent mal à l'aise les hommes et ils ont tendance à m'éviter. Un silence gêné s'installa. Lichti espérait soutirer quelques informations sur la manière de se comporter avec un irulien amoureux mais apparemment elle s'adressait à la mauvaise personne. - Et si on s'entrainait en pleine nature, loin de l'institut ? Demanda Alawen pour changer de sujet. - D'accord. - Parfait, on aura besoin d'un guérisseur, ton ami Mairry va nous accompagner. - Quoi ! - Il y a un problème ? - Non, non ! Lichti regarda sa mère adoptive s'éloigner. La jeune saiyenne sembla abattue. - Et moi qui pensait que ce séjour serait une bonne occasion de réfléchir calmement à ma situation avec Mairry, c'est raté. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179