menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 3 : L'éveil de la super saiyenne Partie 9 : Espoir ? A nouveau, Alawen eut une vision de Mairry accompagnant Lichti dans le monde des démons. L'oracle continua sa recherche sur sa boule de cristal. - Il est normalement impossible de ressusciter les morts, ma vision aurait du disparaître avec la mort de Mairry. Il doit y avoir une raison à cela et je dois la découvrir. Une image apparut, il s'agissait du démon Bolrag. - Il reste plus qu'à espérer que le seigneur Shazam me donne la permission d'utiliser la source de vie. Tu vas regretter ton indocilité saiyenne ! Dit le démon. L'image disparut de la boule de cristal. - La source de vie ? Qu'est ce que c'est ? Se demanda Alawen. Lichti s'était rhabillée. - La honte ! Lâcha la saiyenne. - Heureusement que tu n'as pas enlevé tes sous vêtements, je peux savoir ce qui t'arrive ? Demanda Eolin. - Normalement, quand je vois Sélené, je me transforme en oozaru. - C'est quoi ça ? - Une sorte de gorille géant... - Une minute, le gorille au début de la première année, c'était toi ? - Oui, les profs m'ont coupé la queue pour que je reprenne mon apparence normale. Je ne comprends pas, j'aurais du me transformer. - C'est peu être du à ta transformation de super saiyen. - C'est bon ? Je peux revenir ? Cria Alathorn. - Oui ! Répondit Eolin. - Tu sais, je suis sérieuse, vous êtes en danger avec moi. Dit Lichti. - Arrêtes de raconter des conneries ! Sans toi on aurais été dévoré par ce thrull. - Quand j'étais super saiyenne, je ne me contrôlais plus, j'ai eu du plaisir à massacrer ce monstre. Ton père avait raison, je suis une menace... - Mon père dit des conneries ! Répondit Eolin. J'ai entendu parler de ce soldat au service de Freezer, Vegeta, un mercenaire cruel et sans pitié. Tu n'es pas comme cette ordure. Tu es impulsive, tu agis sans réfléchir, tu es têtue... - Heu... Eolin, tu es censée lui remonter le moral. Intervint Alathorn. - Laisse moi finir abruti ! Mais tu es généreuse, simple et tu as un cœur d'or. - Et si tu pètes les plombs en super machin, tu pourras compter sur nous pour remettre tes idées en place ! - Vous ne pourrez pas me suivre là où je vais... Dit Lichti. - Tu veux parler du monde démoniaque ? Demanda Alathorn. La saiyenne sursauta. - Comment sais tu ça ? - Ta mère... Je ne sais pas pour Eolin mais moi je t'accompagnerai. - Quoi ? Tu, tu ne peux pas ! Pourquoi ma mère t'as dit ça ? Elle est devenue débile ? Alawen eut un frisson. - Quelqu'un doit parler en mal de moi. L'oracle reporta son attention sur sa boule de cristal, des informations sur la source de vie défilaient à l'intérieur. En lisant le contenu de sa boule, Alawen eut un faible sourire. - Il existe peut être un moyen de ressusciter les morts. Dit l'oracle. - C'est dangereux, tu ne peux pas Alathorn ! Dit Lichti. - J'ai pris ma décision. Répondit le jeune homme. - Moi non plus je ne peux pas rester les bras croisés. Dit Eolin. - Toi aussi ? Euh... je ne vois pas en quoi un caniche royal pourrais m'aider. L'irulienne jeta un regard noir à Lichti. - Tu me prends pour une gamine superficielle et gâtée ? Eolin se jeta sur Lichti qui fut renversée, les deux filles se battirent en se roulant par terre. Devant ce spectacle, Alathorn eut des images de vêtements déchirés et de nudité dans son esprit. Un peu de sang s'échappa de son nez et le jeune homme eut un rire idiot. Les deux adolescentes arrêtèrent de se battre et observèrent Alathorn avec perplexité. - Il a des idées perverses ? Demanda Lichti. - Puceau... Lâcha Eolin. A la fin de la journée, Lichti regagna sa maison. - Nerveuse ? Demanda Eolin. - Je me demande comment ma mère va réagir. Répondit Lichti. La saiyenne regarda les deux iruliens. - Par pitié, renoncez à cette idée de m'accompagner, c'est vraiment dangereux. Eolin et Alathorn ne changèrent pas d'avis les jours suivants, les années suivantes non plus. Fin du chapitre, a suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179