menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           111 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Dragon ball Infinity

Fanfic par Sauser





Chapitre 1 : Un départ

Quinze années s'étaient écoulées depuis la destruction de la planète Vegeta. Le temps s'écoulait lentement parmi les survivants de la colonie saiyan. L'impacte de la météorite avait décimé leur peuple, seuls ceux qui étaient en mission et les colons sélectionnés par le seigneur Coola en personne avaient survécus à ce massacre. Depuis lors, les saiyans étaient aux ordres du puissant conquérant qui leur avait sauvé la vie.

Dans un long couloir au mur blanc comme du marbre, un guerrier humanoïde aux longs cheveux noirs marchait sur les dalles bleues qui le menaient à la salle de commandement. Il portait une armure sombre avec les protections rouges au niveau des épaules, des abdos et de la ceinture. Il ne semblait pas porter d'autre vêtement apparent mis à part le dispositif fixé sur son oreille droite qui se prolongeait sur l'œil par une petite fenêtre verte.

Ce saiyan détestait marcher dans ces couloirs, la lueur blafarde des lampes d'intérieurs lui était tout simplement insupportable. Pourquoi ne pas avoir ouvert des les murs pour faire des fenêtres qui donne sur l'extérieur ? Bah, c'était comme ça depuis toujours, inutile de chercher à vouloir le changer. Après tout, l'homme n'avait pas à passer par là tous les jours.

Après avoir parcouru une demi-centaine de mètres, il arriva devant une porte coulissante qui s'ouvrit devant lui. Le saiyan arriva dans une pièce remplie d'ordinateur avec leur fonctionnaire alien collé devant. Il y avait un écran plus grand, de six un sept mètres de haut. 

Devant se trouvait une autre saiyan de plusieurs tête plus haut que celui aux long cheveux, chauve lui avec une moustache impressionnante. Son armure était semblable à celle du nouveau venu, mais les couleurs rouges étaient remplacées par une couleur dorée. Il était accompagné par un autre représentant de la race des saiyans plus petit avec les cheveux en épis dressé sur la tête. Son armure était blanche avec les protections dorée, il portait en plus un pantalon bleu et une cape rouge.

" - Tu es en retard, Raditz ! "

C'était le grand chauve qui venait de prendre la parole en s'adressant au nouveau venu. Son ton était nonchalant, presque agressif. Raditz le salua en courbant légèrement la tête.

" - Désolé Nappa, j'ai été retardé."

Puis il s'inclina devant le petit saiyan aux cheveux hérissés dont l'attitude semblait rester neutre par rapport au plus que chevelu.

" - Votre Majesté Tarble."

Tarble était le prince cadet des saiyans, le second de la famille. Il était plutôt doux pour un saiyan, ce qui lui causait parfois des problèmes avec son ainé. Cela ne l'empêchait pas d'être l'un des membres les plus forts de cette race de fier guerrier et d'avoir les aptitudes à diriger des soldats.

Alors que Raditz se relevait, des quintes de toux se firent entendre, ou plutôt une tierce personne s'éclaircissait la voie et fit le plus de bruit pour se faire entendre. C'était un petit alien mesurant dans les un mètre trente, forme généralement humanoïde si ce n'était le bec protubérant qui lui servait d'orifice buccale. Son corps était recouvert d'écailles vertes et sa tête était garnie d'une improbable crête de punk rouge. C'était le commandant Brii, le garant de l'autorité du seigneur Coola sur la planète Coola 84Y5. Il ouvrit le bec et parla d'une voie rauque, presque cassée :

" - Messieurs les saiyans, toute l'équipe est elle là ?

- Oui Brii, Nappa, Raditz et moi somme tous présent."

Répondit Tarble. L'alien examina le nouveau venu qui ne portait pas d'armure de soldat d'élite avec son scaouteur. L'écran affichait pas moins de 11.000 unités.

" - Vous venez tout juste d'être promu parmi les élites ?

- Effectivement, je n'ai pas encore reçu ma nouvelle armure.

- Soit, votre puissance sied à votre rang, il ne vous reste plus que l'apparence."

Puis sans dire un autre mot le petit alien se dirigea vers l'immense écran ou plusieurs indications pouvaient être observées.

" - J'imagine que vous ne nous avez pas convié ici pour parler de mode."

Fit sèchement le prince de saiyans. D'ailleurs, les deux autres présents furent surpris pas cette attitude qui ne lui était pas coutumière. 

" - En effet."

Brii se saisit d'une télécommande et appuya sur l'un des boutons. On pouvait voir à l'écran un système solaire s'agrandir, l'alien appuya encore sur la télécommande pour cette fois zoomer sur une planète bien précise.

" - Voici la planète Coola Y2J, enfin, elle n'a pas encore été colonisée, mais ça n'aurait su tarder. Cette image date d'il y a une semaine."

Les trois hommes écoutaient attentivement bien que personne ne voyait pas ou l'humanoïde au bec d'oiseau voulait en venir. La planète semblait plutôt confortable, il y avait de la verdure et de l'eau. Brii appuya une nouvelle fois sur sa télécommande, et se fut cette fois une vision de la planète dévastée avec des fissures dans la croute terrestre qui laissait le magma apparent.

" - Et ceci est la même planète tel que les relevés nous l'ont montrée il y a deux jours. "

Les saiyans eurent tous une réaction différente face à cette nouvelle : Raditz était stupéfait tandis que Tarble semblait plutôt en être horrifié. Seul Nappa semblait indifférent face à ce spectacle. Après tout, le grand guerrier chauve pouvait l'exploser totalement en cinq minutes montre en main. Une fois le choc digéré, ce qui prit moins d'une minute, l'alien reprit la parole :

" - Votre mission sera d'aller sur cette planète avec une équipe et de ramener les éventuels survivants."

Nappa regarda Brii de manière incrédule, pas qu'il n'avait pas saisit le but de leur mission, mais il ne comprenait pas pourquoi on y envoyait des saiyans de classe élite pour juste ça. D'ailleurs il n'hésita pas à se faire entendre.

" - En quoi cela nous concerne, les habitants peuvent tous crever j'en ai rien à cirer. Ce n'était même pas des alliés du Seigneur Coola. De plus, je ne vois pas l'intérêt de mobiliser trois saiyans d'élite, dont le frère cadet du roi, sur un caillou prêt à exploser.

- Il n'a pas tord sur certains points."

Se permit de préciser Tarble dont l'avis était partagé entre accepter cette mission sans rien dire ou refuser net à cause des risques que cela pouvait comporter.

" - Pourquoi impliquer des saiyans ?"

L'alien effectua une combinaison de touches sur sa télécommande et l'image changea. On pouvait voir à présent un bébé saiyan dans sa couveuse. On pouvait voir le relevé de sa puissance qui était de quinze unités. Soit, un enfant né faible dont la destiné était de toute manière d'être parmi les rébus et les seconde classes.

" - Tout simplement parce que l'un des votre à été envoyé sur cette planète peu de temps avant la collision d'une météorite. "

Là, le prince doubla d'intérêt pour cette mission. Un sourire se dessina sur son visage, un sourire de joie.

" - Serait-ce le premier saiyan retrouvé par le projet "Retour des Enfants" créer par mon frère ?"

Le projet "Retour des Enfants" avait été créé par Vegeta peu de temps après avoir été nommé roi des saiyans. Le but de celui ci était de retrouver tout les enfants ayant été envoyé bébé sur d'autre planètes pour les conquérir. Pas que se soit par pur charité que le roi eut fait ça, mais bien parce qu'il savait son peuple menacé d'extinction. Il nomma, avec l'aval du Seigneur Coola, plusieurs chercheurs qui coupleraient les données de mission et celle des planètes potentiellement colonisable pour peut être trouvé des traces de ses enfants saiyans éparpillé aux quatre coins de la galaxie. Bien qu'en fait Vegeta n'en ait rien à foutre de ces "bons à rien incapable de revenir de leur propre moyens", il avait cédé face aux supplications de son jeune frère qui lui désirait vraiment retrouver les siens.

" - Effectivement, il s'appelle Serizo, parti en mission un mois avant l'explosion de la planète Vegeta. "

Cependant, trois guerriers d'élite pour retrouver un saiyan de seconde zone, ça faisait beaucoup. Même si le prince avait déclaré vouloir aller personnellement à la rencontre de ces enfants, Raditz et Nappa semblait facilement dispensable. D'ailleurs le grand chauve baillait d'ennui tellement la mission lui était ennuyeuse. Le chevelu put observer ce fait et ne se priva pas de le faire remarquer :

" - Excusez moi, mais, trois guerrier d'élite, ce n'est pas un peu trop pour une simple récupération ?

- Il est plus que probable que cette planète ait été détruite par ASIU, une de leur flotte à été repérée dans le secteur d'Y2J. Deux guerriers pour assurer la sécurité du prince ne me semble pas superflu."

Répondit presque immédiatement l'alien. La ASIU était une alliance qui sévissait dans la galaxie depuis plusieurs dizaines d'années et qui s'opposait à l'empire de Coola, provoquant anarchie et tyrannie pour soit disant "purger" l'univers de la présence malfaisante du Seigneur du froid. Cette armée comprenait de très nombreux soldats et certain de leur membre pouvaient rivaliser avec le commando spécial de Sauzer dont Vegeta en faisait partie. Mais heureusement, ce genre de "monstre de puissance" était rare et la plupart étaient à portée de soldats d'élite tel que Nappa. D'ailleurs, ce dernier eut un léger sourire et son attention fut toute braquée vers les indications de l'écran indiquant la présence d'une flotte ennemie. Il n'espérait plus que deux choses : soit que les soldats de la ASIU viennent à eux, soit que Tarble ordonne un détour vers la flotte pour aller annihiler quelques vies. Mais la seconde option était peu envisageable.

La suite des instructions fut donnée assez rapidement. De toute façon, il n'y avait rien de spécial à dire par pour le rapatriement du saiyan et l'interrogation des éventuels survivants. Puis se fut le moment d'aller rejoindre leur vaisseau. Ce n'était pas un croiseur impérial que l'on donne généralement à l'élite, de l'arme de Coola, mais on leur avait fournit un modèle des plus rapide quoi soit. De plus, il disposait d'une cuve de régénération de nouvelle génération, encore en phase de test. Vu les risque potentiel de la mission, l'équipe risquait d'en avoir besoin.

Raditz se trouvait dans les vestiaires où il s'équipait de sa nouvelle tenue. Elle était blanche avec des protections dorée comme il sied à son rang. L'armure ne possédait pas d'épaulette, le saiyan avait opté pour un nouveau modèle à sangles, par contre les protections des cuisses étaient présentes. Les bottes étaient blanches avec des renforts dorés. Pour les avant-bras, celui qui, il y peu encore, était un soldat de seconde zone opta pour des brassards cerclés. Enfin, il se décida de troquer son caleçon de combat pour un pantalon noir. En fait, quand on le regardait bien, son équipement était fort semblable à celui de son père, juste la couleur qui change.

Plus d'une heure après le briefing, Raditz se rendit au lieu de rendez vous. Le vaisseau semblait déjà prêt à décoller, Tarble attendait ses deux compagnons pour monter. Le saiyan chevelu semblait être arrivé avant Nappa.

" - Tout est prêt pour la mission, les soldats sont déjà à l'intérieur et attendent plus que nous."

Dit le jeune prince des saiyans. L'autre ne répondit point et se plaça à la gauche du guerrier aux cheveux hérissés, le côté droit étant réservé au garde du corps personnel du prince qui n'est autre que Nappa. Ils n'échangèrent aucun mot jusqu'à ce que Tarble reprenne de nouveau la parole.

" - Je suis vraiment heureux que le projet "Retour des Enfants" aie enfin aboutit à un résulta.

- Moi aussi, d'ailleurs le peuple le sera tout autant.

- Peut être qu'un jour se sera votre frère qu'on retrouvera."

Tarble regardait en direction de Raditz. Ce dernier, tout étonné que son prince connaisse l'existence de son frère. Une larme perla au coin de l'œil du guerrier, mais le vent l'emporta bien vite avant que quiconque la voie. L'homme aux long cheveux était parcouru d'un sentiment de joie, il se disait que c'était le jeune homme qui lui faisait face qui aurait dut être roi, et non son frère. Car la situation actuelle requière un roi plus modéré, moins guerrier, plus attentionné envers son peuple. Et non un combattant égocentrique aux tendances parfois autodestructrices.

Puis Nappa arriva en courant, il était apparemment conscient de son retard et faisait de son mieux pour le rattraper.

" - Tu es en retard, Nappa."

Lui lança Raditz d'un ton narquois, limite moqueur. Il faisait référence à la phrase que le grand guerrier chauve lui avait lui même adressé lors de leur rencontre de tout à l'heure. Nappa fulminait en son fort intérieur, son instinct de saiyan lui disait de pulvériser ce tout sous élite qui se permettait de se moquer de lui. Tarble riait aux éclats, il était le seul à y voir une ambiance bon enfant.

Une fois cette altercation passée, les trois saiyans montèrent à bord du vaisseau. Là, Raditz et Nappa étaient d'accord sur un point : les soldats qui formaient l'équipage était vraiment des sous classes de guerrier qui méritaient à peine d'être en leur présence. Mais c'est comme dans toute armée : il faut de la chaire à canon.

Tandis que le fils ainé de la famille royale faisait la check-list en présence de l'officier de bord, le saiyan aux longs cheveux s'occupa en allant inspecter tout le vaisseau. Il passa par l'infirmerie où il put voir les fameux nouveaux caissons de régénération. Ils ne semblaient pas très différents dans anciens, mais du fait qu'ils étaient neuf, ils étaient visible par rapport au reste. Par contre, Raditz se rendit bien compte qu'il n'y avait pas de salle d'entrainement. Cela risquait vite de devenir problématique du fait que les saiyans avaient besoin d'exercices réguliers pour ne pas perdre la tête et tuer ceux qui les entouraient. Heureusement, le voyage ne durerait pas plus d'une semaine. Au moins la salle de repos et le fait que les saiyans avaient chacun leur chambre individuelle allait permettre de passer du temps.

Puis l'entièreté du vaisseau se mit à vibrer, il était en train de décoller. Puis durant quelques secondes, toute la structure trembla violemment. Rien de bien effrayant, c'était juste un signe pour dire qu'il quittait l'atmosphère de la planète 84Y5. Une voie retenti dans les micros de la navette, c'était celle du prince Tarble.

" - Avis à tout l'équipage : ceux qui n'ont pas de fonctions importante pour le fonctionnement du vaisseau ont quartier libre. Mais veuillez rester correctement habillé. Je répète : ..."

Raditz soupira par tant de naïveté du prince. Après tout, les soldats de l'armée de Coola étaient bien disciplinés. Cette annonce devait certainement s'adresser aux membres issus de race clairement inférieure, voire barbare, qui a vite propension à la débauche et à l'alcool... A bien y penser, les saiyans pouvait rentrer dans cette catégorie pour certains individus.

" - Hum, faudra que j'évite de me faire remarquer de la sorte."

Dit-il pour lui même tandis que deux soldats l'observaient de loin. Après tout, il était arrivé aux guerriers de terminer ses missions complètement ivres. Cela lui avait valu des blâmes de la part de ses supérieurs du fait qu'il provoquait plus que destruction que nécessaire. Un Oozaru bourré, c'est dangereux pour les ennemis, les alliés, le décor et lui même.

Raditz secoua la tête afin de chasser ces mauvais moments et se promit de ne plus faire ce genre d'erreur stupide. C'est alors qu'il passa devant un hublot. L'homme regarda dans le vague de l'infini intersidéral. 

" - Où es-tu, Kakaroto ? J'espère que tu me reconnaîtras... "

Il resta un moment dans ses rêveries, essayant d'imaginer à quoi ressemble son frère. Certainement un jeune homme ressemblant trait pour trait à son père. 

Puis s'extirpant de ses pensées, le saiyan à la chevelure impressionnante s'en alla. Il ne savait pas où il allait passer son temps, certainement allait-il dormir durant les cinq jours que durera le voyage. Ou pas, enfin, il verra.


page précédente        page suivante


Accéder directement à la page :


1 2 3 4


Commentaires sur le manga

http://www.fan-manga-dbz.com : Index
Pour poster il faut être connecté.
Vous pouvez vous connecter soit en cliquant sur ce lien, soit en allant voir en haut de cette page.
Pas encore inscrit ?

Ordo   le   24/09/2012

Je viens de tout lire et la fic est énorme ! A quand la suite ? J'ai hâte de voir qui est ce nouvel ennemie ^^

Sauseur   le   19/06/2012

Disons que j'ai pas mal de projet en cour, le chapitre 5 est en cours de conception, mais il vous faudra attendre encore un mois ou deux avant de le diffuser, sauf si je trouve la motivation de le terminer plus rapidement ^^

Pidro   le   14/04/2012

Pas mal du tout a quand la suite? 

stef84   le   21/01/2011

Postez tous vos commentaires sur Dragon ball Infinity