menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

L'histoire de Sangoten

Fanfic par Tenma

- Et le 5ème combat opposera la benjamine de ce tournoi, la petite Pan au jeune Uub ! Continua le commentateur. - Wouah ! Mon élève face à ma petite fille ! Ça promet ! Se réjoui Sangoku. Pan et Uub se regardèrent, et c’est la petite fille qui brisa la glace : - Ne te retiens pas ! Je sais me battre - Je te le promets , répondit Uub Il était temps d’annoncer le sixième combat : - Il opposera Yamcha à Sangoten !!! Dans les tribunes, Chichi faillit perdre connaissance : - Mon petit Sangoten, il est là.. Dans l’espace réservé aux combattants, c’était une autre personne qui faillit perdre connaissance...C’était Yamcha : - Oh non, tomber contre un saiyen dès le premier tour, je n’ai pas de chance. Au moment d’annoncer, l’avant dernier combat, le commentateur se sentit vaciller...Il venait de lire les 2 noms, et cette fois, il n’eut plus aucun doute, c’était bien eux : -"Le septième combat opposera Sangoku à Picollo" !!! Le vieux commentateur, malgré les années n’avait jamais oublié ces 2 combattants là ! Certainement le plus beau combat auquel il avait assisté, bien loin du clownesque hercule, le champion de pacotille ! - Picolo ! Voilà qui va nous replonger des années en arrière , dit Sangoku en se plaçant face à face avec son ancien ennemi. - Oui ! Je ne pouvais rêver meilleur tirage ! Je tombe directement contre l’adversaire que je voulais, je vais pouvoir tout donner ! Les deux combattants furent interrompus par l’explosion de rage du prince des saiyens : - Pourquoi ça tombe sur lui !! C’est moi qui dois combattre Kakarotto !! Je suis son seul rival ! Dans les tribunes, Tortue Génial fut pris de nostalgie : - Cela va être un combat intéressant ! Picollo avait pris du retard au niveau puissance par rapport à Végéta et Sangoku, mais il peut compenser par son intelligence et son inventivité au niveau des techniques de combat. - Enfin, le dernier combat opposera notre champion Hercule à Monsieur Boubou ! Conclu le commentateur. Sangoku était interloqué par ce combat : - Connaissant les petits tours de Boubou, je pense qu’Hercule a pu choisir son adversaire...Mais quel est l’intérêt pour lui...Surtout que même si Boubou le laisse gagner, au prochain tour, il va tomber soit sur moi soit sur Picolo. Le championnat du monde d’arts martiaux allait donc pouvoir enfin commencé, et plusieurs questions allaient enfin être élucidées. Non loin de là, Trunck semblait perdu dans ses pensées....depuis qu’il l’avait vu, il n’arrêtait pas d’y penser, cela faisait 5 ans qu’il voulait le revoir…Tout à l’heure il avait à peine pu lui parler. Finalement, il décida de s’éloigner du groupe et de partir à la recherche de son vieil ami. Trunks pénétra dans les vestiaires, et aperçut Sangoten en grande conversation avec le guerrier inconnu : -"Eh Goten" ! Le demi saiyen releva la tête en direction de celui qui fut son meilleur ami. - On peut discuter ? Demanda Trunks. Sangoten se tourna vers son compagnon : - Tu peux nous laisser, il faut que je parle avec Trunks. L’inconnu tourna le dos et se dirigea vers la sortie afin de laisser un peu d’intimité aux 2 anciens meilleurs amis. - Tu m’as manqué, Goten , dit Trunks, qui le premier brisa la glace. - Je ne suis plus celui que tu as connu, Trunks , répondit son ami. - J’ai compris par la suite...Moi non plus, je n’aurai pas aimé voir mon père partir avec un autre. - C’est plus compliqué que ça...Tu as de la chance, Trunks, tu as une vraie complicité avec Végéta…Et ton père est un Sayien." - Mouais...Il est quand même énervé par mon manque de goût pour le combat ; On s’entendait mieux quand j’étais petit. …Et puis ton père aussi est un saiyen - Mon père n’a aucune idée de ce qu’est la culture saiyen, de nos origines - Mais nous non plus, en fait, il n’y a que mon père qui connaisse le peuple Saiyen Sangoten regardait le sol, et laissait paraitre un sourire énigmatique : - Disons que ces derniers temps je me suis beaucoup rapproché de mes origines… - Comment ça ?? , répondit Trunk avec étonnement. - Le Sangoten que tu as connu dans le passé était un terrien, celui d’aujourd’hui est un vrai Saiyen comme nos ancêtres, comme ce que fut ton père. - Tu délires là ! , dit Trunk en se grattant la tête. Soudain Goten fixa son ancien frère d’arme et prit un air très sérieux : - Trunk, je veux que tu te retires de ce tournoi - Qu’est ce qui se passe ? Tu as peur que je te batte comme autrefois, , s’amusa Trunk. - Je ne plaisante pas…Tu fus mon meilleur ami, je ne veux pas que tu sois blessé. Je suis désolé de te le dire mais tu n’as pas le niveau, et ce tournoi risque d’être dangereux…Suis mon conseil . Sur cette dernière mise en garde, le jeune demi Saiyen tourna le dos au fils de Végéta et quitta la pièce, laissant Trunk à sa surprise. Ce dernier ne comprenait pas la froideur de celui qu’il considérait toujours comme un ami, et se demandait bien ce qui avait pu se passer durant ces dernières années. Le premier combat allait commencer, il devait opposer C-17 à C-18, le combat fratricide. La belle jeune fille blonde se tenait en position prête à combattre son frère, prête surtout à protéger son mari car elle savait qu’en cas de défaite, au prochain tour, Krilin pourrait se retrouver face à C-17..Et elle connaissait le côté sadique de son jumeau, elle savait que pour se venger de celui qui lui avait enlevé sa sœur, il n’hésiterait pas à le tuer…Il fallait à tout pris gagner. - Alors ma sœur ? La vie de famille ne t’a-t-elle pas trop rouillé ? Sur ces paroles, C-17 fonça sur sa jumelle, et commença par une série de coup de poing que C-18 parvint à parer. Cette dernière passa à son tour à l’attaque, et porta un violent coup de pied circulaire à C-17 qui eut juste le temps de baisser la tête, et de contrattaquer par un rayon sorti de ses yeux. Le laser frôla C-18 et lui causa une légère égratignure. - Pas mal ! Je vois que tu as toujours des reflexes de combattantes , dit C-17, les mains sur les hanches.


Accéder directement à la page :


1 2 3 4