menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 15 : origines d'une folie Partie 8 : la décision du créateur Dai Kaiohshin chuta à terre, le créateur accourut vers elle mais l'engeance réintégra brutalement son corps. L'ex-dieu s'écroula, la douleur sembla le paralyser. - Non... Pas maintenant, je dois la soigner. La déesse agonisante regarda le créateur. - Tu pleures ? On dirait que cette chose n'a pas complètement effacé ta compassion, je suis rassurée. J'espère que le moment venu tu feras le bon choix... Dit elle d'une voix faible. - Non, tenez le coup, je vais vous guérir. Cria le dieu déchu qui bougeait avec difficulté. Le créateur finit par l'atteindre, il fit disparaître toute les blessures de sa supérieure, cette dernière semblait à présent dormir. - Voilà, c'est fait... Réveillez vous, s'il vous plait. Réveillez vous par pitié... Réveillez vous ! - J'entendis ses sanglots, il finit par venir vers moi. Dit Ro Kaiohshin. - Je suis désolé mon ami, cela n'aurait pas du se passer comme ça. J'imagine que les dieux sont mes ennemis à présent. Qu'il en soit ainsi... Je reviendrai te libérer quand la paix universelle sera accomplie. Dit le créateur avant de se téléporter. - Je ne l'ai plus jamais revu son visage. Est et Nord finirent par se réveiller, ils tentèrent en vain de retirer la Z-sword. Je les ai vu longuement discuter, ils partirent, déterminés, du Kaiohshinkai. Seul Nord revint. Je fus des millénaires sans nouvelles du créateur. Après ma libération et la défaite de Buu, j'ai cherché un moyen de savoir ce qui s'était passé. Nord est mort il y a dix mille ans, je n'ai trouvé qu'un journal de lui en piteux état. Il indiquait la présence du créateur scellé dans une grotte en enfer. J'y suis allé et j'ai entraperçu sa silhouette. Notre entrevue fut brève mais il m'a révélé qu'Est avait sacrifié sa vie pour l'enchainer dans cette grotte. Je pensais avoir assez de temps pour délivrer mon ami de l'engeance mais depuis votre venue... - Attendez ! Il reste de nombreuses questions sans réponses ! Pourquoi a-t-il exploré d'autres mondes pour combattre les locaux ? Où se trouve-t-il maintenant ? Que veut il à Reishi ? Dit Alawen. - Vous oubliez une question essentielle : qui est notre véritable ennemi ? Si c'est le créateur, je pense qu'il est encore possible de le raisonner, par contre si c'est l'engeance noire... - Que faire à présent ? Demanda Shibito. - Chercher des réponses... Suivez moi, je pense connaître l'endroit où nous trouverons ce que nous cherchons... Sur Myu, le créateur observa le résultat des analyses l'air sombre. - Ce que je craignais vient d'arriver... Il activa le caisson de Broly qui se vida et s'ouvrit, le saiyen se réveilla et vit avec horreur les marques noires sur son corps. - Tes merdes sont en moi ! Tu vas payer ! - A cause de toi vermine, je vais être obligé de sacrifier une vie innocente. Dit l'ex-dieu en tournant les talons. - Vermine ? Je suis le saiyen légendaire ! Le dieu de la destruction ! Broly libéra sa puissance, il sentit qu'il devenait super saiyen. Il se concentra pour passer au stade supérieur. Il sentit ses muscles se gonfler mais quelque chose clochait. Il aperçut son reflet sur la vitre de son caisson. Il n'était pas devenu gigantesque, ses cheveux étaient restés dorés. - C'est la transformation qu'a utilisé le fils de Vegeta ! Qu'as tu fait ordure ? - Je t'ai guéri... Tu n'as jamais été le saiyen légendaire. Quel dommage, à une génération près... Le produit que t'a injecté Paragus t'a permis de te transformer en une version plus faible. Le véritable saiyen millénaire est ta fille Reishi. - Qu'est ce que tu racontes ? Je ne suis pas... Oh... La partie de jambes en l'air avec la femelle... Je vois... Reishi... Peut être qu'en se nourrissant de sa chair, je pourrais assimiler sa puissance... Le créateur soupira. - Tu es sain de corps mais ton esprit est toujours aussi dément, tu es pitoyable. Broly fixa la nuque de l'ex-dieu. - Avec un coup violent à cet endroit, je pourrais te tuer. Ne t'a-t-on jamais appris qu'il était dangereux de te tourner le dos à son adversaire ? - Quel dommage, un hôte si puissant... Ton esprit instable te rend trop difficile à contrôler. Le saiyen poussa un hurlement de douleur, ses entrailles étaient en feu. - Tu as essayé de m'assassiner n'est ce pas ? Ceci est ma justice divine : quand l'engeance noire détecte la volonté de nuire autrui, elle tue son hôte. Ceci sera mon univers : plus de meurtre, plus de vol, plus de violence physique ou morale, ceci sera mon univers idéal. Broly vomit du sang, l'engeance noire transperça son corps à de multiples endroits. Les cheveux dorés redevinrent bruns, le saiyen s'écroula dans une mare de sang. - Quel dommage... Tu n'aurais manqué à personne... Reishi... « J'espère que le moment venu tu feras le bon choix... » Les derniers mots de Dai Kaiohshin semblaient poignarder le cœur du créateur. Il sortit en silence de son laboratoire et alla vers la cabane qu'il avait crée pour la fillette. Cette dernière se retourna en ressentant la présence de l'ex-dieu. - Kai ? - Tu m'as demandé ce que tu allais devenir, je vais te dire la vérité : l'engeance noire a besoin d'un corps alpha, un corps assez puissant pour contrôler les autres corps parasités. Malheureusement, je n'ai pas la puissance nécessaire pour contrôler une population parasitée à l'échelle de l'univers. Je suis parti à la recherche de l'être suprême, un être assez puissant pour être capable d'un tel exploit. Je l'ai trouvé, c'est le super saiyen millénaire, toi, Reishi. Mon plan initial était de transférer l'engeance noire et mon âme dans ton corps... La fillette se mit en garde, prête à payer chèrement sa peau. - Cependant, mon devoir d'ancien dieu et ma morale m'interdisent de sacrifier un être si jeune et innocent. Je vais te renvoyer chez toi. Je vais élever la vingtaine de saiyen tout en soignant les problèmes de consanguinité et j'utiliserai le prochain saiyen millénaire comme corps alpha. Aie une longue vie et continue à t'entrainer pour devenir plus forte, c'est de cette manière que tu arriveras à vaincre ta maladie. - Non ! J'ai suffisamment attendu ! Le créateur pâlit puis grimaça. - Kai ? - L'engeance noire tente à nouveau de contrôler mon esprit... Cache toi Reishi ! L'ex-dieu vit avec satisfaction la fillette obéir et s'enfuir. Il pouvait à présent se concentrer sur cette bataille qu'il ne devait pas perdre. Fin du chapitre, à suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179