menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 22 : T.i.m. Partie 1 : des intrus au kaiohshinkai Ro Kaiohshin regardait à travers sa boule de cristal un groupe de femmes prêtes à aller à la douche. C'était des humanoïdes androgynes à la peau bleue ciel et aux cheveux verts. - Allez, plus vite ! Oh ! Il ne reste plus que les sous vêtements, les choses sérieuses vont pouvoir commencer ! Une main saisit la boule qui s'éteignit. - Tu es incorrigible. Dit Kai avec un regard sévère. - Tais toi ! Tu es loin d'être irréprochable ! L'ex-créateur baissa les yeux. - Heu, ce n'est pas ce que je voulais dire ! Pardonne à un vieil homme un peu ronchon. - Ce... Ce n'est rien. J'ai tendance à tout prendre à cœur. Je me suis assez lamenté sur moi même. - Ouf, je n'aimerais pas que tu retombes dans la déprime comme celle de ces dernières années. - Ne t'inquiète pas, je n'ai pas l'intention de me laisser abattre. A propos, je me suis penché sur notre petit problème. J'ai étudié le mélange des gènes saiyens et terriens. - Et ? - Les gènes saiyens sont dominants. - Ne me dis pas qu'il y aura un nouveau saiyen légendaire dans mille ans. - Non, je ne pense pas, par contre je pense qu'il y aura une communauté de super terriens. - Super comment ? - Cent fois la puissance d'un terrien normal. - Seulement ? Tant qu'ils ne peuvent pas devenir super machin, ce n'est pas un problème. - Il faut l'espérer, rien ne prouve que les descendants des saiyens soient aussi bienveillants que Goku. Le pouvoir offre de nombreuses tentations... - Et Reishi ? - Elle progresse bien, je pense qu'elle pourra bientôt contrôler sa puissance sans risquer sa vie. - Est ce bien prudent ? - Elle a le cœur pur, je lui fais confiance. Et le gamin ? - Il surveille le conseil intergalactique. Leurs sondes d'exploration se rapprochent de la Terre. Les terriens ne vont bientôt plus être isolé du reste de la galaxie. Pour certaines crapules, ce monde serait facilement colonisable. - Ils auront une mauvaise surprise avec Goku. - Je m'inquiète surtout pour les dragon balls. Si leur existence est révélée au conseil, toute la racaille de l'univers viendra sur Terre pour le pouvoir ou l'immortalité. Il faudrait qu'elles soient désactivées pour le bien des terriens. - Ce sera difficile d'exiger cela, ces terriens s'en sont beaucoup servis ces dernières années. A la moindre crise ils les utilisent. Et puis ce sera dur de demander une telle chose, ils ont sauvé l'univers à de multiples reprises. - Et surtout, on n'a pas la puissance nécessaire pour leur imposer nos choix. - Je sais... Dit Kai en soupirant. Ce n'est pas facile de diriger l'univers à trois, je plains le petit qui a du faire ça tout seul. - Tu l'aiderais mieux si tu redevenais un kaiohshin. - Je ne suis plus digne mon ami. - Balivernes ! Arrête de t'apitoyer sur ton sort et embrasse à nouveau ta fonction ! - Je ne m'apitoie pas, je suis lucide. J'ai failli livrer l'univers tout entier à un parasite maléfique. Un véritable dieu ne ferai pas une chose pareille. Shibito arriva dans une autre section du domaine des dieux, il soupira. La découverte de survivants tsufuls avait certes ralenti le processus mais il était certain que dans vingt ou trente ans, la Terre allait rejoindre le conseil galactique, de gré ou de force. - Pourquoi ai je l'impression de tout faire de travers ces derniers temps ? Depuis que le vieux maitre et Kai sont là, j'ai réalisé que j'ignorais pas mal de choses sur ma fonction. Si seulement vous aviez survécu, j'aurais pu achever ma formation et mieux jouer mon rôle de dieu. Shibito se redressa soudainement, il sentit qu'il n'était pas seul, un inconnu l'observait. Il se téléporta de l'autre coté d'un rocher et il plaqua l'intrus au sol. - Qui es tu ? Que... Aaah ! Le dieu lâcha sa prise et recula en poussant un cri de surprise. C'était une femme Kaiohshin à la peau rose et aux cheveux gris. - Kaiohshin de l'ouest ? - Est ? C'est bien toi ? Tu as beaucoup changé. - Non, c'est impossible ! - Et pourtant, Buu et Bibidi m'ont laissée pour morte. Je me suis réveillée sans aucun souvenir de ma vie passée. J'ai passé plusieurs siècles à errer à la recherche de mon passé. Récemment, ma mémoire est revenue et me voilà. - C'est un rêve ! - Non, c'est la réalité, je suis heureuse de te savoir en vie. Et Dai Kaioshin ? Et Sud ? Ils vont bien ? La femme se figea en voyant la visage grave de son benjamin. - Ils sont morts, c'est ça ? Maudit Bibidi ! Je... Je suis heureuse de te voir en vie. Dit Kaiohshin de l'ouest en enlaçant Shibito. - C'est trop beau... - Oui, c'est merveilleux. - C'est trop beau pour être vrai ! Shibito repoussa violemment la femme. - Hé ! Qu'est ce qu'il te prend ? La femme porta sa main vers la baguette qu'elle avait à la ceinture, elle sentit soudainement qu'elle était incapable de bouger. Shibito posa sur elle un regard inquisiteur. - J'aurais été incapable de paralyser la vraie Kaiohshin de l'ouest. Tu es une imposture ! Ton nom, maintenant ! Le dieu esquiva de justesse un coup plongeant. - Tu as loupé ton coup ma chère Styx, laisse faire le grand Ratu. Shibito observa son nouvel adversaire. - Hé bien, heureusement que le ridicule ne tue pas. Ratu était un humanoïde bleu aux cheveux noirs gominés. Deux épis de sa chevelure plaquée ressemblaient à des cornes. Sa tenue était... originale : une paire de mocassins à ponpons, un pantalon en velours violet, une chemise rose à franges et une cape noire. - Ce n'est pas possible d'avoir aussi mauvais goût, il doit être daltonien. Styx ricana, le visage de Ratu devint pourpre. - Qu'est ce que tu connais à la mode et à l'élégance ? - Pas grand chose mais je sais probablement plus que toi. Assez plaisanté, déguerpissez ou affrontez moi, en duel ou tout les deux, peu m'importe. - Oh... Tu crois qu'on n'est que deux. Une masse noire s'enroula autours du dieu et l'immobilisa. - On dirait que notre divinité s'est faite avoir. Dit Ratu en souriant. - Dépêche toi de le tuer avant que les autres ne s'aperçoivent que quelque chose cloche. - Trop tard ! Kai apparut et coupa la masse en deux avec une francisque d'énergie. - Des cheveux ? Dit Shibito en se libérant. Il se tourna vers le troisième agresseur. Encore un humanoïde, il était impossible de déterminer son sexe, une épaisse chevelure noire couvrait à la fois son visage et sa poitrine, il ou elle était vêtu(e) d'un kimono blanc. - Vous n'êtes pas les bienvenus ici, partez ou subissez notre courroux. Dit Kai. Dans les profondeurs du kaiohshinkai, un être entièrement vêtu de noir pénétra dans un temple secret. Il alla directement vers la sphère lumineuse qui siégeait en son centre. - Nous nous rencontrons enfin Tim, il est temps que tu sortes de ta prison. Moi, Shiné, je te l'ordonne ! A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179