menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 19 : les tsufuls Partie 2 : journal de bord « Mes mains tremblent, je ne sais pas pourquoi je commence ce journal, je n'en ai jamais écrit de ma vie. Peut être pour coucher mes craintes et mes remords sur papier ou peut être qu'une partie de moi veut laisser une trace écrite au cas où je mourrais avant de... Non, je dois rester positive, je dois d'abord commencer par le début. Nous préparions nos vaisseaux en vue d'évacuer notre monde natal, Plant. Nous craignions une invasion des forces de Freezer mais finalement nous avions du subi l'attaque d'un ennemi inattendu : les saiyens. Par un mystère qui m'échappe toujours, ils ont réussi à se transformer malgré l'absence de notre lune mais ce qui était le plus surprenant de leur part était une attaque groupée et organisée. Ces êtres barbares s'entredéchiraient d'habitude pour des luttes de pouvoir. Je n'aurais jamais cru qu'un seul être puisse réussir l'exploit de les unir. Nos défenses furent rapidement percées par leur tirs groupés. Je suis monté dans le vaisseau SSX9001 qui abritait le projet Hatchiyak. A l'origine, ce vaisseau ne devait recueillir qu'un équipage scientifique travaillant sur le projet mais devant l'urgence nous devions prendre des civils. Malheureusement nous avons du laisser un grand nombre sur le quai car nous commencions à être en surnombre. J'entends toujours leur cris et leurs suppliques, je savais que je les avais abandonné à une mort certaine mais je n'avais pas le choix. Nos provisions n'étaient pas suffisantes pour accueillir tout le monde. Le seul point positif est que nos soldats ont réussi à arracher le docteur Raishi des griffes des Oozarus. Il est blessé mais sa vie n'est pas en danger. Dès que nous aurons trouvé une terre d'accueil pour notre peuple, nous reviendrons sur Plant et les saiyens subiront la colère d'Hatchiyak. » « Toujours aucune nouvelle des autres vaisseaux... Est ce que les saiyens les ont tous abattus en plein vol ? Sommes nous les seuls tsufuls en vie ? J'espère que non. En raison de la surpopulation du vaisseau, j'ai été obligée d'ordonner un rationnement pour les adultes en bonne santé. Selon les techniciens de bord, nous sommes dotés d'un recycleur d'air qui transforme l'oxyde de carbone en oxygène, nous n'avons rien à craindre de ce coté là. Avec le philtreur d'eau qui rend notre urine potable, nous pourrons tenir longtemps. Notre seul problème reste la nourriture. J'ai pris des nouvelles du docteur Raishi, il a perdu l'usage de son œil droit mais sa santé mentale est encore plus préoccupante. Selon le soldat qui l'a secouru, Raishi a vu sa femme et ses enfants se faire écraser par un oozaru. Les médecins ignorent s'il pourra surmonter un tel traumatisme, seul le temps le dira. » « La faim, toujours persistante, le rationnement met tout le monde sur les nerfs. J'espère que nous trouveront une planète avant qu'une émeute se déclenche. » « Le docteur Raishi est venu me voir, il a exigé de retourner sur Plant pour qu'il puisse se venger des saiyens. Je lui ai fait part de nos difficultés et j'ai refusé car notre priorité était de sauver ce qui restait de notre peuple. Il est rentré dans une colère hystérique, il a hurlé que c'était son vaisseau et qu'on n'avait rien à faire ici, qu'on était des lâches qui refusent de venger ceux qui sont morts de la main des saiyens. J'ai essayé de le calmer mais il m'a sauté à la gorge. Heureusement pour moi, des hommes ont entendu le vacarme ont maitrisé Raishi. Il a été placé en isolement pour éviter qu'il ne blesse d'autres personnes. Malgré les douleurs causées par mon agression je ne peux m'empêcher de plaindre ce pauvre homme qui a tout perdu. J'espère qu'un jour il retrouvera le sens des réalités. » « J'ai été stupide, un homme fou n'est pas forcement idiot. Le docteur Raishi a crée ce vaisseau, il sait comment percer les codes de sécurité. Il a activé les robots de sécurité et s'est enfermé dans le poste de commandement. Au moment où j'écris, des hommes risquent leur vie pour reprendre le contrôle du vaisseau. » « Vingt sept morts, du sang tsuful a encore été versé, quel gâchis. Le docteur Raishi a été abattu pendant le raid. Cependant ces pertes ne sont pas la pire nouvelle, notre navigateur est hors service. Impossible de savoir où on est et où on va, nous errons à présent au hasard dans l'espace. Après le carnage crée par les saiyens, je doute qu'il existe un dieu mais dans le cas contraire je souhaite qu'il nous laisse tranquille, les tsufuls ont assez souffert à cause de lui. » « Les avaries se multiplient, je me demande si Raishi n'a pas laissé un virus dans l'ordinateur avant de mourir. Certains prétendent avoir vu le fantôme du docteur hanter les couloirs. Il ne manquerait plus qu'une hystérie générale se déclenche. » « Je l'ai vu ! Je ne voulais mais y croire mais j'ai vu sa silhouette spectrale et grimaçante, son œil vide et creux. Il veut reprendre le contrôle de son vaisseau pour venger sa famille. Peu importe les conséquences sur les survivants de son peuple il fera tout pour assouvir sa vengeance. » « Nos pilotes ont réussi à faire écraser le vaisseau sur cette planète inconnue. Il y a de nombreux blessés mais heureusement aucun mort. En ce moment, les hommes les moins affaiblis explorent la jungle alentours à la recherche de nourriture. » « Cela fait cinq mois que je n'ai pas écrit dans ce journal, nous sommes allés pour la dernière fois dans SSX9001 pour prendre du matériel. Bien que Raishi ne se soit pas montré nous avons tous senti sa présence oppressante. Il nous observe, accusateur, il nous en veut de n'avoir pas essayé de se venger des saiyens mais il n'a rien tenté. En me relisant je me suis rendu compte que je ne m'étais jamais nommée. Je suis Leaf Orchid, ancienne diplomate de Plant et première présidente de la nouvelle Plant. Tant que je resterai en vie, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'aucun tsuful entre dans SSX9001, ce vaisseau est hanté par une âme possédé par la folie et la vengeance, celle du docteur Raishi. » Un tsuful d'age mur ferma le vieux journal qu'il venait de lire à son expédition. - Leaf qui fut notre présidente pendant dix ans a tenu sa promesse. Ce n'est qu'après sa mort il y a trois mois que notre gouvernement a enfin accordé le droit de faire cette expédition. J'avais cinq ans au moment de notre exil forcé, je n'ai aucun souvenir de ce qui s'est réellement passé mais je suis certain d'une seule chose : les fantômes n'existent pas. Le vaisseau SSX9001 a été infecté par un virus informatique crée par le docteur Raishi. Notre peuple affaibli par la faim a succombé à une hystérie collective qui lui a fait voir des spectres. Voilà ce qui s'est passé il y a cinquante ans. L'homme se tourna et observa un immense vaisseau qui gisait au centre d'une gigantesque crevasse. - A cause d'une évacuation faite à la va-vite notre civilisation a régressé d'un point de vue technologique. Le but de notre expédition est de rassembler le plus de technologie possible pour faciliter la vie de notre peuple. Sans la superstition tenace, nous aurions eu une vie plus confortable. Moi, le docteur Grass et vous, mon équipe nous allons braver l'irrationnel pour le bien de notre peuple. L'expédition commença sa descente du cratère pour explorer un vaisseau inhabité depuis cinquante ans... Inhabité par aucun tsuful vivant... A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179