menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 8 :retour sur Irul Partie 2 : la pire journée pour une saiyenne - Euh, désolée je suis très occupée, une autre fois peut être. Répondit Alawen. - Vous mentez. Eolin exhiba un anneau qu'elle portait au doigt. - Quand quelqu'un ment, cet anneau chauffe. - Je n'ai aucun succès avec les hommes à cause de mes pouvoirs, ce n'est pas la peine d'insister. - Allons, allons, vous êtes une belle femme, je suis sûre qu'avec des vêtements plus sexy vous aurez du succès. Dit Eolin en entrainant Alawen hors de sa maison. Plus tard, au centre commercial : - Bien, on commence par les vêtements. Dit Eolin. - J'ai terminé. Dit Lichti. - Quoi ? On vient à peine de commencer. - J'ai trouvé des vêtements à ma taille, je vais à la caisse et je rentre ! - Stop ! Je crois que je vais m'occuper de vous deux personnellement. Un peu plus tard aux cabines d'essayage : - Dame Alawen, sortez ! - Je ne suis pas à l'aise, on voit mes jambes et mes formes ! - Vous n'êtes plus une gamine de douze ans, sortez ! L'oracle sortit, mal à l'aise, Lichti portait une robe décolletée et s'observait devant un miroir. - Alors ? Demanda Eolin. - Le décolleté pourrait servir à déconcentrer un ennemi mais je trouve pas ça loyal comme procédé. Répondit la saiyenne. - Arrête de penser sans cesse au combat ! Plus tard, aux caisses : - C'est enfin terminé ! Dit la saiyenne soulagée. - Non, on va passer à la parfumerie. Répondit Eolin. - Pourquoi faire ? Je prends une douche tous les jours. Dit Lichti. Plus tard, au rayon cosmétique : - Hum, c'est difficile de savoir ce qui va à une peau rose. Dit Eolin. - Je dois en plus me tartiner le visage avec ces produits, c'en est trop ! Je pars ! - Lichti ! Reviens ! Et enfin, devant un salon de coiffure : - Hum... Non, son cas est trop désespéré. Dit Eolin en observant la coiffure de la saiyenne. A la fin de la journée, l'oracle rentra chez elle. - Pauvre Lichti, elle s'est vraiment ennuyée aujourd'hui. Alawen appuya sur le bouton de l'intercom. - Tu peux rentrer Olorin. Le conseiller ouvrit la porte. - Tu as lu ma lettre ? Demanda Olorin. L'oracle hocha la tête. - Désolé, pour ma rudesse de ce matin mais Alastar aurait pu entendre notre conversation. - Saulon était son protégé, n'est ce pas ? - Oui, Alastar s'est servi de ses pouvoirs pour faire des choses peu recommandables. Il craint à présent que moi ou un autre conseiller t'utilise pour le renverser. C'est pour cette raison qu'il a fait en sorte que tes pouvoirs ne se développent pas. Pendant tes études, on t'a fait croire que tu n'avais aucun don pour la magie alors qu'en vérité ton potentiel magique surpasse de très loin le potentiel d'un irulien normal. Je pense qu'Alastar aurait ordonné ton assassinat s'il n'y avait pas eu cette possible invasion des démons. - En t'entendant, j'ai l'impression qu'Irul n'est pas une démocratie. - Rassure toi, c'est une démocratie mais elle a été bâtie sur le sang des victimes de Saulon et d'Alastar. Seulement, un jour, Saulon s'est comporté étrangement, il a commencé à accomplir des rituels nécromantiques et des sacrifices d'iruliens. Quand on a essayé de l'arrêter, il a tué de nombreux gardes et il a quitté Irul. - Pourquoi a-t-il fait ça ? - Je l'ignore. Saulon observait la conversation à travers sa boule de cristal. - Mon plan n'a pas fonctionné sur Namek, c'est dommage, Olorin va mettre en place une protection gênante autours de toi. Comme je pourrai difficilement t'atteindre, je vais m'attaquer à ta protégée pour t'obliger à commettre une erreur. L'image de Lichti apparut dans la boule de cristal. - Personne n'est invincible ma chère super saiyenne. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179