menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 17 : préparations pour l'acte final Partie 2 : le nouveau porteur de la Z-sword - Pitié Bulma ! Pas de piqures ! Supplia Goku. - Arrête de gesticuler Kakarotto, tu fais honte à la race saiyenne ! Dit Vegeta qui tenait fermement son congénère. La scientifique injecta le vaccin qu'elle avait mis au point la veille qui poussa un cri de terreur. Vegeta repoussa rapidement son rival avec une moue de dégoût. Il tourna la tête vers le groupe de kaiohshins qui interrogeait Chichi. - Comment peuvent ils accepter ce type après ce qu'il a fait ? - Tu parles de créateur Vegeta ? Bah, il était influencé par l'engeance noire, il n'était pas totalement responsable de ce qu'il faisait. Nous avons besoin du maximum d'alliés pour ramener Gohan à la raison. Cet homme sait comment fonctionne notre ennemi, c'est un atout considérable pour nous. - Tu donnes ton pardon trop facilement Kakarotto. Tu sais j'ai voulu longtemps te tuer. - Mais tu ne l'as pas fait. - Seulement parce que je n'ai pas eu l'occasion. Conclut Vegeta en s'éloignant. - Pourquoi dix jours ? Se demanda Shibito. - Il veut sans doute améliorer son armée de saiyens. Répondit le créateur. - Quels seraient leurs progrès ? - Si je me base sur les scouters que m'avaient procurés ces saiyens, je dirais qu'ils dépasseront les cent mille unités. - Les iruliens ne feront pas le poids face une telle armée, autre chose ? - Il existe aussi un moyen plus rapide d'augmenter la puissance mais je doute que l'engeance noire l'utilise car il y a 60% de chances que l'hôte soit tué pendant le processus. - Et s'il survit ? - Il y aura un super saiyen dans l'armée. - Heu, excusez moi. Demanda timidement Chichi. Les dieux se tournèrent vers la femme qui avait perdu de son arrogance depuis son face à face choc avec « son fils ». - J'ai entendu dire que Reishi avait toujours cette chose dans son corps. - Oui c'est exact. - Vous ne pouvez l'enlever ? - C'est très risqué sans le bon outil. Le lien télépathique avec le corps alpha a été rompu, l'engeance en Reishi est passé en hibernation, si on tente de l'extraire maintenant, elle se réveillera et tuera son hôte par réflexe d'autodéfense. - Il n'y a aucun espoir pour elle et mon Gohan ? Demanda Chichi d'une voix presque suppliante. - Ne vous inquiétez pas, nous mettons au point quelque chose qui va les guérir. - Merci, faites vite. Chichi s'éloigna. - C'est donc elle la femme de Goku, franchement je m'attendais à pire. Il raconte n'importe quoi, elle est ferme. Son problème vient surtout de ses habits et de sa coiffure. Si elle revêtait quelque chose de plus sexy je n'aurais aucun problème à lui tripoter ses... - L'age ne t'a pas rendu plus sage. Coupa le créateur en soupirant. - L'age ? Dis tout de suite que je suis un vieux snock ! Protesta Ro Kaiohshin. L'ex-dieu lui adressa un sourire, un sourire forcé, un sourire triste. - Ton calme n'est qu'apparent mon ami. Tu commences à réaliser la portée de tes actes. Tu luttes contre la peine et la tristesse. Pensa Ro Kaiohshin. - Excusez moi Kaiohshin du sud. Dit Shibito. - Je ne mérite pas ce nom pas plus que l'appellation de créateur, un titre crée par ma propre mégalomanie. Appelez moi Kai tout simplement. - Comme vous voulez Kai, je voudrais savoir qui sera le porteur de la Z-sword. L'ex-dieu fit apparaître une épée et la tendit à Shibito. - Moi ? Je ne sais pas si je suis digne. - Ro Kaiohshin m'a parlé de votre passé, vous avez assumé le travail de cinq dieux pendant des millénaires sans fléchir. Voilà ce que j'appelle du courage et de la persévérance, vous êtes digne. - Je ne sais pas, je n'ai été d'aucune utilité pendant la crise Buu. - Et alors ? Ce n'est pas une raison pour se lamenter. J'ai vingt fois plus de raisons de m'apitoyer sur mon sort mais je ne le fais pas car j'ai le devoir d'arrêter le monstre que j'ai crée. Vous êtes le dieu gardien de l'univers, votre devoir est de protéger les innocents du mal nommé l'engeance noire. Je n'ai que dix jours pour vous apprendre le noble art de l'escrime, nous n'avons pas de temps à perdre. En garde ! Dit Kai en faisant apparaître une épée d'énergie. - Je vais chercher les autres, je ne sais pas si l'engeance va laisser nos proches tranquilles. Dit Goku. - Amène aussi Mairry, Lichti ne va vraiment pas bien. Sa mère morte, sa fille malade, ses amis possédés par l'ennemi, ça fait beaucoup de malheurs en peu de temps. J'ai essayé de lui parler mais elle ne répond pas, elle n'a même réagi quand je lui ai fait sa piqure. Dit Bulma. Plus tard sur Irul : - Vous... Vous êtes certain que les dragon balls peuvent ressusciter les morts. Demanda Mairry qui essayait de contenir ses larmes. - Oui ne t'inquiétez pas, Shenron m'a déjà ramené du monde des morts dans le passé. Vous allez revoir Alawen. Ça ira ? - Oui, amenez moi sur Namek, ma fille et ma femme ont besoin de moi. Mairry entra dans la maison prêté par les namek à la saiyenne. - Papa... - Ça va ma puce ? - Je me sens faible... - Tout ira bien, j'ai parlé cet homme, Kai, il est en train de créer un remède. Tout ce que tu as à faire est de te reposer et de manger pour reprendre des forces. - Maman a l'air d'aller plus mal que moi... Mairry regarda sa femme assise sur une chaise, la saiyenne fixait le sol. Il s'approcha doucement d'elle. - Lichti ? Aucune réponse... - Je sais que tu as subi des épreuves douloureuses mais ta fille s'inquiète pour toi alors qu'elle est malade. La saiyenne demeura silencieuse, Mairry la fixa dans les yeux, son regard semblait comme éteint. - Ta mère va revenir parmi nous, nous allons la revoir. L'irulien remarqua un plateau repas intact. - Tu n'as pas mangé ? Ça te ressemble pas, je peux tout réchauffer si tu veux. Toujours aucune réponse. - Tu n'as pas envie de te battre pour libérer Eolin et Alathorn, tu n'as pas envie de battre pour ta fille. - Je n'ai plus la force de me battre. Répondit Lichti avec une voix morne. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179