menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 17 : préparations pour l'acte final Partie 3 : la méthode saiyenne - Tu es dingue Radditz ! Dit Nappa. - Si c'est la seule solution pour vaincre Kakarotto je prends le risque. - A quoi bon ? Il mourra des mains de son fils. Pourquoi risquer ta vie ? - Je veux tuer Kakarotto de mes propres mains, il est la honte de notre espèce ! - La haine, quel sentiment délicieux. Les deux saiyens se tournèrent vers la voix et s'inclinèrent aussitôt devant Gohan. - La haine dévore tout un être, elle devient une obsession et on est prêt à tout pour se venger. J'aurais trouvé amusant que Goku meure des propres mains de son fils mais je respecte tes sentiments Radditz. Tu veux laver l'honneur de ta famille, si tu insistes je peux t'y aider mais le processus est potentiellement mortel. Es tu prêt à jouer ta vie à pile ou face ? - Si ça peut me permettre de surpasser Kakarotto, si avec cela on ne m'appellera plus Radditz le faible, j'accepte. - Très bien. Dit Gohan en enveloppant son oncle dans un cocon noir. - Vous êtes aussi butés que des ânes ! Cria Ro Kaiohshin. - Désolé mais je préfère combattre avec une force que j'ai acquise. Dit Goku. - Je refuse de perdre ma transformation de super saiyen. Continua Vegeta. - C'est de la folie, vous n'avez aucune chance face à... Shibito s'écrasa près du doyen des dieux. - Hé ! Vous pourriez faire attention vous deux ! - Désolé. Dit Kai. Il y a un problème ? - Ces deux imbéciles refusent que je leur révèle leur potentiel. - Je pense que nous pouvons vaincre mon fils en unissant nos forces. En cas de problème nous utiliserons la fusion. - Mauvaise idée. Dit Kai. - Pourquoi ? - La fusion fragilise l'esprit des deux hôtes, l'engeance noire pourrait vous posséder alors que ce serait impossible en temps normal. C'est pour cela que je n'ai pas essayé de détruire les potalas des autres dieux dans le passé. - Une minute, je ne devrais pas participer au combat dans ce cas. Dit Shibito. - Votre fusion s'est déroulée il y a deux mois, votre esprit s'est stabilisé, vous ne risquez rien. Répondit Kai. - La fusion est impossible, vous devez donc avoir recours à mes services si vous voulez avoir une chance de vaincre. Dit Ro Kaiohshin. - Désolé mais ma réponse est toujours non. - Je suis du même avis que Kakarotto, nous n'avons pas besoin de tours de passe passe pour vaincre. - Tss ! Satanés saiyens, si par miracle vous changez d'avis, je serais en train d'enchanter une épée. - Bien, maintenant, essayons de déterminer qui va combattre sur Irul. Dit Goku. - On peut d'office éliminer Yamsha et compagnie, ils se feraient tuer en quelque secondes. - Tu es dur avec eux Vegeta... - C'est la vérité, c'est risqué d'emmener Buu avec nous, je n'ose pas imaginer ce qui arrivera si l'engeance noire entre en contact avec lui. - Je viens avec vous. Dit Piccolo. Les deux saiyens regardèrent le namek. - Je sais que tu veux aider Gohan mais... - Laisse nous seul Kakarotto. Goku hésita un moment puis obtempéra, Vegeta fixa le namek dans les yeux. - J'ai du respect pour toi Piccolo, tu as réussi l'exploit de me surpasser deux fois dans le passé mais tu n'as plus le niveau. - Mon niveau n'est pas loin de celui de Shibito. - Le dieu a le pouvoir de guérir, il sera un atout dans la lutte. Toi tu ne seras qu'un poids mort. Le namek serra les poings et regarda le saiyen avec fureur. - Désolé mais il y a un gouffre entre toi et moi, mes chances de vaincre Gohan sont minces alors toi... Piccolo s'envola brusquement, Vegeta poussa un soupir. - Imbécile, si seulement tu n'avais pas arrêté l'entrainement. - Ça y est ? Demanda Goku en s'approchant. Vegeta s'éloigna de son rival. - Où vas tu ? - Cette saiyenne s'est assez morfondue, je vais la secouer un peu. Ro Kaiohshin était en train d'écrire une nouvelle rune quand il entendit quelqu'un rentrer. - Vous avez changé d'avis ? - Pouvez vous augmenter ma puissance ? Demanda Piccolo. Le vieux dieu scruta le namek de la tête aux pieds. - Hum, votre niveau ne sera pas suffisant pour vaincre Gohan. - Est ce que j'aurais le niveau de Goku ou Vegeta ? - Je pense que oui. - Dans ce cas, rendez moi plus fort, le salut de mon disciple est en jeu, je veux jouer un rôle dans cette bataille. - Vous étiez le dieu protecteur de la Terre, je ne vois pas d'inconvénient à augmenter votre puissance au delà de votre potentiel. Revenez dans quatre jours, j'ai une épée à compléter. Trunks regardait la maison où logeait Reishi avec une moue boudeuse. - Goten passe son temps avec cette fille, c'est son amoureuse ou quoi ? Oh papa ! Vegeta passa devant son fils sans un mot et rentra dans la maison. Une minute plus tard, Lichti fut violemment éjectée de l'habitation. - Tu t'es assez apitoyée sur toi même ! Debout ! Cria le prince des saiyens. Vegeta commença à frapper la saiyenne. - Allez, défends toi ! Prouve moi que tu es digne d'être une saiyenne ! Lichti encaissa les coups sans broncher. - Qu'est ce que tu fabriques ? Riposte ! J'en ai marre de te voir chialer toute la journée si tu ne te défends pas je vais te tuer. - Fais le, je pourrais enfin revoir ma mère. Vegeta se figea un court instant, il poussa un cri de rage, souleva Lichti et la gifla à de multiples reprises. - Pauvre idiote ! Tu veux mourir ? Tu veux abandonner ton enfant et tes amis ? Tu me dégoutes ! Une main arrêta le bras du saiyen. - Ne te mèle pas de ça Kaka Bulma ? - Je peux savoir ce que tu fais. Demanda sa femme furieuse. - J'essaie de faire réagir cette loque. - C'est de la psychologie saiyenne j'imagine. Pas étonnant que votre race se soit éteinte. Vegeta lâcha Lichti et toisa sa femme avec fureur, cette dernière soutint son regard. Le couple se fixa un long moment. Le prince des saiyens finit par détourner le regard. - Comme tu veux, nous verrons si ta méthode est plus efficace. Dit Vegeta en s'envolant brusquement. Lichti rentra dans la maison en trainant des pieds, Kai l'observait du ciel. - Peut être que le dernier message d'Alawen ne m'était pas seulement destiné... C'est tout pour aujourd'hui Shibito. - Je t'ai dit dans quatre jours ! Oh c'est toi mon ami. - Je voudrais parler à cette saiyenne mais il faudrait d'abord un électrochoc pour la sortir de sa torpeur. Tu pourrais m'aider ? Demanda Kai. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179