menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 21 : de retour de l'univers intemporel Partie 1 : retour à la normale - Quand tu reviendras dans ton époque, tu me diras que tu reviens de l'univers intemporel, je te parlerai alors de ton père biologique si tu le désires. Reishi se rendit compte qu'il y avait encore plein de choses que sa mère ou plutôt sa future mère devait savoir. Elle ouvrit la bouche pour la prévenir du danger que représentait l'engeance noire. Les environs se distordirent et la saiyenne fut rapidement éloignée des autres. La distorsion s'intensifia, transformant les environs en un kaléidoscope de couleurs. Reishi se demanda si la sphère la protégeant allait tenir. Une lumière l'obligea à fermer les yeux. Quand elle les rouvrit, elle vit qu'elle était sur Irul. - Tu es de retour de l'univers intemporel ? Bienvenue. Reishi sursauta, Alawen lui souriait. - Tu as disparue pendant cinq minutes, des minutes interminables. - Tu savais ? Pourquoi tu ne m'as rien dit avant ? - J'avais peur, te parler de Saulon aurait pu grandement altérer notre futur. - Comment ? Je ne sais pas si tu te souviens bien mais notre lutte contre ce type était presque désespérée. Si j'avais su ce qu'il allait se passer des situations périlleuses auraient été évitées. - Peut être mais tes actions auraient pu empirer les choses. Changer le futur est périlleux, la moindre petite erreur peut avoir des conséquences catastrophiques. - Dit celle qui a pris un bébé saiyen pour changer le destin de sa planète. - Notre peuple risquait l'extermination totale, notre destin pouvait difficilement empirer. Crois moi, même avec les meilleures intentions du monde, jouer avec le temps est dangereux. - Et Saulon ? Qu'est ce que vous avez fait de lui ? - Kaiohshin l'a enfermé dans la dead zone pour l'éternité, c'est un endroit où il ne fait pas bon vivre. Tu, tu vas demander pour ton père ? - Oui, est qu'elle va tenir sa promesse ? Ma mère a toujours évité de me répondre, elle trouvait toujours des prétextes pour ne parler de lui. - C'est parce que c'est une période sombre de sa vie, une période pleine de doutes. Tu la connais, elle est facilement gaffeuse. Ça fait des années qu'elle prépare ce moment, elle veut tout dire avec le plus de tact possible et sans maladresses. - D'accord, il ne reste plus qu'à lui demander. L'adolescente resta immobile. - C'est bizarre, j'ai toujours voulu savoir qui était mon vrai père mais maintenant, j'ai peur. J'ai peur de découvrir des choses horribles. - Je peux t'accompagner si tu veux, Lichti devrait avoir fini son service à présent. - Merci. Alawen et Reishi rentrèrent chez Lichti, la porte était ouverte mais il semblait y avoir personne. Les deux femmes se regardèrent intriguées. Elles entendirent des voix féminines venant de la salle d'eau. - Repasse moi le bain de bouche. - Tu sais, ça commence à devenir vexant. Reishi et Alawen tirèrent la porte. Eolin se rinçait la bouche tandis que Lichti se brossait rigoureusement les dents. Reishi observait la scène avec perplexité, elle se doutait que quelque chose de curieux était arrivé. - Ça va ? Demanda Alawen. En touchant le bras de sa fille, l'oracle eut un soubresaut. Elle lança un regard surpris aux deux femmes et eut un mouvement de recul. Lichti et Eolin crachèrent ce qu'elles avaient en bouche et fixèrent avec suspicion l'oracle. - Qu'est ce que tu as vu ? Demanda la saiyenne. Alawen resta silencieuse, elle rougit légèrement. - Je le savais, on l'emmène avant qu'elle se fasse de fausses idées. Eolin et Lichti empoignèrent Alawen et elles la trainèrent hors de la salle d'eau. - Heu, maman ? - Plus tard Reishi. L'adolescente poussa un soupir, il était clair qu'elle ne saurait pas aujourd'hui qui était son père. Elle amena ses doigts près de son front et se téléporta. Chichi portait un sac de semis, dans les champs Goku labourait la terre avec ses mains. Reishi apparut devant la femme qui lâcha son sac en poussant un cri de surprise. - Oh, je suis désolée ! Dit la saiyenne en se baissant pour ramasser le contenu renversé du sac. - Ce n'est pas grave, ce genre de choses arrive souvent avec mon mari. Tu viens voir Goten ? - Oui... Euh, il est toujours avec... - Cette fille que Trunks lui a présenté ? Plus maintenant. Reishi poussa un soupir de soulagement, Chichi le remarqua et eut un sourire malicieux. - Tu sais mes fils sont comme leur père en ce qui concerne les filles. Ils sont maladroits et incapables de voir les sentiments que le beau sexe leur porte. Reishi regarda Chichi avec surprise. - Trunks lui présente des filles trop superficielles à mon goût. J'aimerais que Goten fréquente des filles plus sérieuses dans ton genre. La saiyenne sentit de la chaleur sur ses joues, Chichi la fixait de plus en plus amusée. - Et toi Reishi, tu as un petit ami ? - Heu, je sens que Goten arrive, j'y vais. La saiyenne se retourna et prit son élan pour s'envoler. - C'est parfois aux filles de faire le premier pas si elles veulent pas rater une occasion. Cette phrase coupa Reishi dans son élan, elle vacilla un court instant avant de s'envoler. Chichi rit de bon cœur. - La pauvre, je crois que je suis allée un peu trop loin. - C'était Reishi, elle est venue s'entrainer ? - Non Goku, je crois qu'il y a une autre raison qui la pousse à venir sur Terre. Sur Irul, Alawen était assise sur un lit, toisée par le regard inquisiteur de Lichti et d'Eolin. - Maman, qu'as tu vu exactement ? - Heu, vous aviez trop bu ou vous aviez perdu un pari ? - C'est ce que je craignais, il va falloir tout expliquer. Dit Eolin exaspérée. - Maman, ce n'est pas ce que tu crois. Ça s'est passé cet après midi... A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179