menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 21 : de retour de l'univers intemporel Partie 2 : une invocation loupée Un peu plus tôt cette journée, Lichti et Eolin étaient en mission. De nombreuses rumeurs courraient sur un irulien nommé Grami. Son voisinage le soupçonnait d'étudier la démonologie. - Alors t'en pense quoi ? Demanda Lichti. - Il n'a pas d'antécédents judiciaires, il n'a pas fait d'études poussées dans un institut de magie. Soit c'est un sorcier amateur, soit c'est du commérage. - L'enquête parle de nombreux colis suspects. Des voisins ont dit qu'il y avait de nombreux bruits étranges dans son pavillon. On arrive. - Garde d'élite d'Irul, section des affaires magiques, nous avons quelques questions à vous poser. Un grondement retentit. - Tu crois que ça suffit pour entrer par effraction ? Demanda Lichti. - L'air est chargé en magie, défonce la porte ! Les deux femmes entrèrent dans la maison , le sol vibrait. - C'est en dessous, il doit y avoir forcement une cave. Quelques portes ouvertes plus tard, les deux femmes trouvèrent un escalier menant au sous sol. Elles virent un irulien en robe noire en train d'incanter devant un pentagramme lumineux. - Un amateur, il manque la moitié des runes de protection sur le pentacle. On le laisse invoquer son démon pour le flagrant délit et on l'embarque. - Grand Balrog, réponds à mon appel ! - Il ne va quand même pas invoquer ce démon tout de même ? La cave n'est pas assez grande et c'est une créature de feu, il va cramer sa maison ce con. Une colonne de lumière jaillit du pentagramme, Grami poussa un cri de surprise. A la place du démon de feu et de lave, il y a une créature orange, chauve et obèse, il regardait les alentours avec ses yeux jaunes. L'irulien sortit une baguette de sa robe. - Dis moi ton nom démon. - Où suis je ? C'est pas l'enfer ici, j'ai un corps ! Je suis vivant wouhou ! - Dis moi ton nom démon ! - Hé baisse d'un ton toi et c'est quoi ce pentagramme bâclé ? - Ton nom ! Le démon arracha la baguette des mains de Grami à l'aide d'un fouet de feu. - Ça sert à quoi ce truc ? Ça a l'air puissant. - Hé bien, c'est ce qu'on appelle un foirage complet. Nous sommes les agents Lichti et Eolin de la garde d'élite d'Irul... Le cristal de la baguette luit légèrement. - Nous vous arrêtons pour usage illégal de la magie. - Hé hé, il y a du monde au balcon. Sexy l'irulienne, je blottirais bien ma tête entre ses deux ballons. Dit le démon la bave aux lèvres. - Très classe, je vais d'abord renvoyer ce guignol dans le makai. - Hé, je le connais. Dit Lichti. Le visage du démon passa d'orange à jaune quand il vit la saiyenne. - La folle furieuse ! Elle est là ! Eolin pouffa, Lichti parut gênée. - Ta réputation t'a précédée, tu me présentes ? - C'est le démon qui a tué Mairry. C'était bien Bolrag, que Grami avait accidentellement fait revenir des morts. - C'est lui ? Hé bien, t'avais pas exagéré avec ses bourrelets, c'est indécent de se promener torse nu avec un ventre pareil. Bon, qu'est ce qu'on fait de lui ? - Renvoie le dans le makai, je me sens un peu coupable de l'avoir massacré dans le passé. Mairry étant revenu, je n'ai plus aucune raison de lui en vouloir. Lichti fit un pas en avant, le démon poussa des hurlements de panique. - Non ! Ne me vous approchez pas ! Ne me faites pas de mal ! La saiyenne s'immobilisa et regarda ses pieds avec surprise. - Qu'est ce qu'il se passe ? - Je n'arrive plus à décoller mes pieds du sol. - Un sort défensif ? Hé, moi non plus je n'arrive pas à bouger. Bolrag regarda tour à tour la baguette et les deux femmes. Il pointa l'artefact vers elles. - Heu, levez les bras. Les deux femmes s'exécutèrent en poussant un cri de surprise. - Assis, debout, faites les belles. Lichti et Eolin obéissaient aux ordres. - C'est une baguette de commandement ! Je n'aurais jamais cru tomber un jour sur une telle merveille ! Bolrag eut soudainement un rire stupide. - Lichti, ce type... C'est un pervers, non ? Pitié, dis moi que j'ai tord. - Embrassez vous sur la bouche. - Hé non ! - Ça va pas ? Les deux femmes se firent face, malgré leur efforts, elles se rapprochaient l'une de l'autre. - Eolin, sors nous de là ! C'est toi la spécialiste de la magie. Arrivées au contact, l'irulienne et la saiyenne mirent leurs mains sur le visage de l'autre pour l'éloigner. - Je n'y arrive pas, la magie de cette baguette est très puissante. - Sorcière de pacotille ! Petit à petit, les visages se rapprochaient. - Hé hé hé, n'oubliez pas de mettre la langue mes jolies. - Quoi ? Pas question ! Les deux femmes se transformèrent. - Oh oui, bonne initiative ! T'es plus sexy en blonde, tant qu'à toi miss gros seins... Hé bien, ça change mais tu restes aussi sexy. Les lèvres entrèrent en contact, Eolin et Lichti poussèrent des grognements de protestation. - Oui ! Oui ! Oui ! Oh c'est chaud ! Avec cette petite merveille mon rêve de harem interracial va enfin devenir réalité. Même les femelles les plus fortes ne pourront pas me résister, préparez vous les canons, les bombes et les chaudes, votre maitre Bolrag va arriver ! Le démon regarda un moment les deux femmes s'embrasser. - Bon, ça suffit. Lichti et Eolin se séparent aussitôt en reprenant leur souffle, la saiyenne visa le démon avec sa main mais aucun kikoha n'en sortit. - Non non non, tu n'as pas le droit ma belle. Il me faudra du temps pour détruire ce pentagramme alors vous allez me divertir en attendant. Je vous garantis que vous allez devenir très intime toutes les deux, très très intimes. Et si vous commencez par un striptease ? Une ficelle lumineuse s'enroula autours de la baguette qui fut arrachée des mains de Bolrag pour revenir dans celles de Grami. - Hé ! Voleur ! Mon précieux, il est à moi ! L'irulien disparut dans un nuage de fumée. - Où est ce bâtard ? Je... Bolrag se figea quand il sentit sur lui le regard des deux femmes. - Vous êtes libres maintenant... Heu, vous n'allez pas poursuivre ce sorcier ? Eolin et Lichti marchèrent vers le démon. - Pardon, je suis désolé ! Je suis sur qu'après quelques semaines vous rigolerez de cette mésaventure. La saiyenne fit craquer ses poings. - Je plaisantais pour le striptease et les rapports lesbiens ! Je vais rentrer au makai et je serai un gentil démon. On oublie tout ? Pitié, ne faites pas de mal ! Alawen ne put retenir un rire. - Ce n'est pas drôle ! - Désolée, c'était plus fort que moi. Qu'est qui est arrivé à ce démon ? - On l'a renvoyé au makai après lui avoir poché les deux yeux... - Et cassé quelques dents... - Je doute aussi qu'il puisse se servir de son sifflet avant un bon moment. - Et Grami ? - Il nous a filé entre les doigts, nos collègues poursuivent la traque. J'espère juste qu'il a été échaudé par cette expérience, s'il invoque un autre démon, ça pourrait virer à la catastrophe. - Je ne sens plus Reishi, tu savais ce qu'elle voulait tout à l'heure ? - Elle est revenue de l'univers intemporel. - Ah... Je vais devoir tout lui dire. J'espère juste qu'elle pourra accepter la vérité. Dit Lichti en baissant les yeux. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179