menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 7 : dragon ball Partie 6 : l'armée de métal Lichti observait le paysage de la nouvelle Namek, pensive. - Deux ans... C'est vraiment difficile à croire. - Je peux comprendre ce que tu ressens, ça m'a fait un choc de vous voir adultes alors que je pensais n'être que deux mois dans le corps de Shazam. Dit Mairry - Mes états d'âmes peuvent attendre, je dois aider le peuple de cette planète. La saiyenne se concentra pour chercher des énergies familières : elle ne sentait pas l'énergie de sa mère mais ça ne l'inquiétais pas vraiment, Alawen était capable de se rendre complètement indétectable, par contre elle était alarmée de ne pas sentir la présence d'Eolin. - Et Alathorn ? Elle repéra l'irulien, sa puissance était en train de faiblir. - Je dois y aller Mairry, on se verra plus tard. Dit Lichti en embrassant rapidement l'irulien sur la bouche avant de s'envoler. Mairry fixa le ciel avec un sourire niais. Alathorn était à présent blessé et essoufflé, quatre métal Cooler lui faisaient encore face. - Tu as vaincu trois d'entre nous mais je ne pense pas que tu vaincras un quatrième. Dit un Cooler en tendant la main vers Alathorn qui baissa les yeux. Un kikoha apparut dans la main métallique. - Adieu irulien ! Un projectile doré tomba du ciel et brisa en morceau le clone, Alathorn leva les yeux et vit la saiyenne qui s'était transformée. - Li, Lichti ! Dit l'irulien les larmes aux yeux - Allons, tu ne vas te mettre à pleurer, tu m'avais dit que les vrais mecs ne pleuraient jamais. Taquina Lichti. - J'ai menti. Dit Alathorn en séchant ses larmes. Lichti retrouva soudainement son sérieux, le métal Cooler venait de se reconstituer. - Il faut les désintégrer totalement sinon l'ordinateur de leur vaisseau les répare. - Merci pour le renseignement, tu as assez d'énergie pour voler ? - Oui. - Dans ce cas, va voir Mairry, il te remettra sur pied. - Ok, soit prudente. Dit Alathorn en s'envolant. - Essayez d'attaquer mon ami et vous le regretterez. Dit Lichti menaçante. - Ne t'inquiète pas, maintenant que tu es là sale guenon l'irulien ne m'intéresse plus. Si j'ai laissé les nameks faire leur vœu, c'est pour tester mes clones sur toi. Quand j'en aurai fini avec toi, ce sera au tour du super saiyen vivant sur Terre. - Tu veux me tester ? Teste donc ça ! Dit Lichti en désintégrant le métal Cooler. Les trois autres Cooler reculèrent, surpris par rapidité avec laquelle Lichti avait vaincu le clone puis sourirent à nouveau. - Cela dépasse mes estimations mais je ne suis pas inquiet. Dit un Cooler. Les clones de métal s'enfuirent soudainement en s'envolant. - Hé je croyais que vous vouliez vous battre. Protesta Lichti en se lançant à leur poursuite. La course poursuite se fit sur plusieurs kilomètres, les clones s'arrêtèrent subitement. - Enfin ! Vous avez compris que ça servait à rien. Lichti regarda au sol et eut un hoquet de surprise, une armée de métal Cooler l'attendait. - Peu importe ta puissance guenon, tu crouleras sous notre nombre. Dit un métal Cooler. Lichti siffla. - Eh bien, j'espère que ma pétrification ne m'a pas rouillée car j'aurais besoin de toute ma puissance maintenant. La super saiyenne fonça sur la horde métallique et brisa plusieurs de ses membres, elle s'appliqua ensuite à désintégrer les clones brisés. - Et de un ! Et de deux ! Et... les autres sont déjà reconstruits, super. Un clone attaqua Lichti par derrière, rejoint par d'autres qui faisaient des attaques brèves et rapides, la saiyenne avait d'énormes difficultés pour parer toutes les attaques. - Je n'aurai jamais assez d'énergie pour tous les détruire un à un, essayons autre chose. Lichti s'envola en hauteur. - Je vais essayer d'en désintégrer plusieurs d'un coup, raging... Une centaine de kikoha se dirigèrent vers la saiyenne qui arrêta sa concentration et esquiva. - Pff, c'était juste ! Raging, oh non pas encore ! Lichti esquiva de justesse les attaques. - Quelle poisse, ils ne me laissent pas le temps de rassembler mon énergie. Dans ce cas, je ferai mieux d'aller au vaisseau pour détruire leur source. La saiyenne fonça vers le nord, poursuivie par un essaim métallique. Les métal Coolers tiraient sur Lichti qui fut touchée à de nombreuses reprises malgré ses esquives. - C'est mal parti. Dit la saiyenne. Mairry acheva sa guérison sur Alathorn. - Merci, je dois y retourner. Dit le guerrier. - Quoi ? Quand tu es arrivé ici tu était dans un piteux état, c'est de la folie d'y retourner. Protesta le guérisseur. - Peut être mais Lichti aura besoin de mon aide, je ne sais pas combien il y a de clones de Cooler, elle est puissante mais elle ne pourra pas se battre éternellement. Dit Alathorn en s'envolant. L'irulien s'envola vers le déploiement d'énergie le plus proche, il aperçut bientôt la horde de métal. - C'est pire que je le pensais. Alathorn aperçut Lichti à terre, apparemment évanouie, un métal Cooler se pencha pour la ramasser. - Je dois l'aider ! Hé, une minute ! L'irulien sourit, la chevelure de la saiyenne était dorée. - Si elle avait vraiment perdue connaissance ses cheveux auraient repris leur aspect normal, elle doit avoir un plan. Dit l'irulien qui décida de se cacher. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179