menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 14 : chaos en enfer Partie 6 : un saiyen légendaire imparfait ? Le créateur regarda Broly avec indifférence. - Quoi ? Tu ne me crois pas ? Demanda ce dernier agacé. - Ne le prends pas mal mais il y a une différence entre un super saiyen et le saiyen légendaire. Si tu veux me convaincre, transforme toi. Poussant un cri de rage, Broly se transforma, ses cheveux se dressèrent et prirent une teinte bleutée. Le créateur regarda la métamorphose avec perplexité. - Drôle de couleur... Normalement la chevelure aurait du être dorée. - C'est parce que je suis le saiyen millénaire. - Faux, même lui a une chevelure blonde quand il passe au stade un, toi tu serais plutôt une sorte de mutant. Furieux, Broly chargea son adversaire qui esquiva. Deux regards hostiles dévisageaient Goku : celui de Lichti qui venait de se prendre un nombre incalculable de coups et celui de Vegeta qui venait de vivre une nouvelle humiliation. - Bravo, la prochaine fois que tu voudras te ridiculiser, tu le feras tout seul. Pesta le prince des saiyens. - C'est bizarre, ça aurait du marcher normalement. - Vegeta, tends mieux tes index la prochaine fois. Dit Kaio par télépathie. - J'ai donc servi de punching ball à ce monstre à cause de toi ! Cria Lichti. - Quoi ? J'ai fait exactement ce que Kakarotto m'a dit ! Le créateur esquivait sans peine les attaques. - Tu n'es donc qu'un super saiyen qui a subi des mutations, quelle déception... C'était l'insulte de trop pour Broly, il allait lui montrer sa véritable puissance, celle d'un dieu de la destruction. Le créateur eut un hoquet de surprise. - Le stade légendaire ? Déjà ? Il aurait d'abord du passer le stade deux et trois avant ! Le saiyen fonça vers le dieu et le frappa de toutes ses forces, le créateur fut projeté à un millier de kilomètres. Reprenant son souffle, Broly sembla regretter son geste. - Je l'ai surement tué... Dommage, j'aurais aimé lui faire vivre une terreur sans précédent, il n'a pas du beaucoup souffrir. Broly remarqua Radditz et Nappa n'étaient pas les seuls saiyens présents, une vingtaine de ses congénères étaient présents, l'étrange matière noire semblait les maintenir en état comateux. - Une minute... Leur auréole a disparu ! Ce type avait le pouvoir de ressusciter les morts ? - Oui et non. Dit une voix au dessus de lui. Le saiyen leva la tête et vit avec incrédulité que son adversaire était encore en vie, seule sa joue était légèrement violette. - L'engeance noire, la matière qui circule à la surface et dans leurs corps a réactivé leur fonctions vitales. Un tel exploit n'est possible que si l'âme est toujours présente dans le corps. - Je vois... Dans ce cas... Ressuscite moi ou je te fais vivre mille tortures. - C'était mon intention... J'ai besoin de toi vivant pour accomplir mon objectif : amener la paix éternelle dans cet univers. Mais avant j'aimerais tester tes capacités. - Me tester ? Tu me prends pour un animal ? Broly donna un nouvel uppercut mais cette fois le créateur bloqua le coup. - La première fois j'ai été surpris par ta transformation hâtive. Cela ne se reproduira plus. Le tatouage sur le bras divin s'anima et rampa sur l'avant bras du saiyen. Broly recula en poussant un cri de dégout. La matière noire rentra dans la peau du saiyen. - Eurk ! C'est toi qui produit ces merdes ? - Oui, l'engeance noire vit en symbiose dans mon corps. Je lui sers d'hôte et en échange elle décuple mes forces. Ne t'inquiète pas, l'engeance qui est dans ton corps n'a qu'un seul but : t'analyser, elle ne te gênera pas dans le combat. Passons au premier test. Le créateur donna une multitude de coups que le saiyen avait du mal à parer. - Rapide... Heureusement que mon corps me protège... Pensa Broly. Ce réconfort fut de courte durée car les coups gagnèrent en force, le saiyen finit par cracher du sang au dernier coup. - Bien, ton corps est bien résistant à la douleur... jusqu'à un certain point, deuxième test. L'ex-dieu créa une multitude d'images rémanentes, à chaque fois que Broly frappait une illusion, le créateur lui donnait un coup. - Décevant... Tu es incapable de repérer mon énergie. Comment as tu pu devenir super saiyen sans savoir quelque chose d'aussi simple ? - J'en ai assez ! Je vais t'exploser toi et ton parasite. Hurla Broly en créant une immense boule verte. - Tu veux passer au test final ? Très bien, inutile d'endommager la planète Myu. Dit le kaiohshin en s'envolant dans le ciel. Le créateur croisa les bras et attendit que le saiyen forme complètement sa sphère. - Crève ! Hurla Broly en lançant son attaque sur le créateur. Ce dernier, impassible, regarda les bras croisés la sphère se rapprocher, il shoota dedans et l'envoya vers le ciel. Le saiyen légendaire incrédule se figea et regarda l'ex-kaioshin se poser. - Hum... Un saiyen maitrisant le stade 2 pourrait te vaincre. - Impossible... Repoussé si facilement... Toute ma puissance mise dedans... Le créateur tendit le bras, l'engeance noire sortit de Broly et réintégra le corps divin. - Oui... Beaucoup d'anomalies... C'est pour cela que tu as une si grande puissance avec peu d'entrainement... C'est grâce à cela que tu réussis à devenir saiyen légendaire en étant aussi faible... - Faible ? - Oui, normalement tu n'aurais accès au stade légendaire uniquement après avoir maitrisé les trois premiers stades du super saiyen. - Faible... Tu prétends que je suis faible... Tu oses dire que je suis faible ! Broly poussa un cri assourdissant puis chargea, de l'engeance noire sortit du corps du créateur et recouvrit le saiyen qui se débattit. La masse noire plaqua sa victime et commença à rentrer dans son corps. - Oui, tu es faible Broly, l'engeance m'a tout appris sur toi : ton incapacité à contrôler ta rage et ta folie, ton immoralité et que tu as été vaincu par un simple super saiyen. Je le répète encore une fois : tu es faible, tu devrais être la créature la plus puissante de l'univers et c'est loin d'être le cas. Pour l'instant, tu ne m'es d'aucune utilité... A moins que j'arrive à soigner tes anomalies... Si seulement j'en connaissais les origines. Oui... Il doit savoir... Paragus essayait de mettre le plus de distance entre lui et la grotte, quelqu'un apparut devant lui. - Hein ? C'est vous qui aviez fait disparaître mon fils. L'engeance noire sortit du corps du créateur et souleva le saiyen mutilé. - J'ai des questions sans réponses et je pense que vous êtes celui qui mettra fin à mes interrogations. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179