menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 22 : T.i.m. Partie 4 : la nouvelle Plant Beaucoup de choses avait changé pour les tsufuls ces sept dernières années. Après la mort définitive du docteur Raishi, Alawen avait cherché la trace de survivants du massacre des saiyens. L'oracle avait découvert que sept vaisseaux avaient réussi à quitter la planète Plant, un nombre tragiquement bas vu qu'une centaine de vaisseaux était censé décoller. Grâce à son relations avec le conseil d'Irul, Alawen avait réussi à convaincre le conseil intergalactique d'accorder une aide humanitaire et technique aux survivants tsufuls. Le peuple dispersé a rapidement souhaité se regrouper. Ce fut la planète où s'était écrasé le vaisseau de Raishi qui fut choisie en raison de son environnement accueillant. Les Tsufuls commencèrent à construire des villes grâce aux apports financiers et technologiques du conseil. Malheureusement le flux de marchandises et de matériel hi-tech attira également nombre de pirates et pillards spatiaux. Le service de sécurité fut tellement débordé par cette vague de criminalité qu'elle dut engager des mercenaires. Radditz était l'un d'eux. A présent, le saiyen était adossé à une balustrade, il regardait un immeuble voisin en construction. - Il y a de moins en moins d'attaques. Radditz regarda en direction de la voix, c'était Eolin qui avançait vers lui. - A force de se ramasser des baffes, ces abrutis finissent par comprendre. - Comment ça se passe avec les tsufuls ? - Les vieux me regardent de travers tandis que les jeunes me voient comme une bête curieuse. Mais bon, ça se passe mieux que je le pensais, on ne me crache pas sur la figure à chaque coin de rue, c'est déjà ça. - En tout cas, j'ai hâte que cela soit terminé. Je n'ai croisé Alathorn que quelques heures en deux mois. L'irulienne remarqua qu'une jeune tsuful brune avec une natte sur le coté regardait Radditz, elle semblait vouloir s'approcher de lui sans vraiment oser. - Qui est-ce ? - Elle ? C'est Touya, une ingénieur ou un truc dans le genre. Il paraît qu'elle était là quand Raishi a quitté cette planète. Plus le temps passe, plus elle devient collante. - On dirait qu'elle a flashé sur toi. Dit Eolin en souriant. - Tss, ridicule... - Pourquoi pas ? - Je suis un saiyen, un des monstres qui a exterminé une grande partie de son peuple, un des imbéciles responsable de la responsable de l'alliance avec Freezer et donc de la destruction de Vegeta, de Plant plutôt. - Tu n'étais pas né pendant le massacre, tu ne fais pas partie des responsables. Je suis sure que certains tsufuls le comprennent. Ouvre ton cœur et laisse lui sa chance. - Les femmes... Toutes les mêmes... Lichti m'a dit la même chose il y a cinq mois. C'est quoi votre manie de vouloir caser à tout prix les célibataires ? Kai apparut soudainement au balcon. - Exactement au bon endroit, les prédictions d'Alawen sont vraiment précises. Eolin, j'ai besoin de vous. L'ex-créateur aperçut Radditz, les deux hommes se dévisagèrent avec hostilité. - Que fait-il ici ? Sa place est dans une prison. - La tienne est dans un asile d'aliénés. - Attendez vous deux ! Kai, Radditz s'est racheté une conduite. Intervint Eolin. - Lui ? J'ai lu ses pensées, je sais ce qu'il a fait, tous ces meurtres... Ce monstre aurait du payer pour ces crimes. - Toi non plus tu ne mérites pas la liberté. Tu t'es servi de moi comme cobaye. Tu me traitais comme un morceau de viande. Tes expériences de savant fou ont failli créer une menace supérieure à celle de Freezer. - S'il vous plait vous deux ! - Vous avez raison Eolin, il n'en vaut pas la peine. Il a perdu la puissance que lui a donné l'engeance noire. Il n'est plus une menace pour personne. Une aura dorée jaillit de Radditz, sa chevelure devint blonde et ses yeux virèrent au bleu. - Tu disais ? - Comment ? Goku... L'imbécile, il ne comprend pas qu'il vient d'exposer cette galaxie à un nouveau danger. Écoute moi saiyen, au moindre méfait, je te réexpédie en enfer. - Essaie. Répondit Radditz en souriant. Kai fit apparaître des tonfas d'énergie, le saiyen se mit en position d'attaque. - Assez ! Cria Eolin en se mettant entre les deux hommes. Kai, que voulez vous ? - J'ai besoin de votre aide, je vais vous ramener sur Irul. - D'accord. - Attends, tu ne vas suivre ce type ? Je viens avec toi. Dit Radditz. - Je ne t'ai pas invité. Dit sèchement l'ex-créateur. - Je n'ai pas confiance en toi, je préfère garder un œil sur toi. - Pour que tu m'attaques dès j'aurais le dos tourné ? Non merci, tu restes ici. Alawen apparut à son tour. - Radditz vient avec nous, je vais le téléporter sur Irul. Kai poussa un soupir exaspéré. - Très bien, ne vous plaignez pas si vous êtes attaqués par ce tueur. - Un instant s'il vous plait, Radditz a besoin de dire au revoir à quelqu'un. Eolin poussa le saiyen vers Touya. La tsuful discuta un moment avec l'homme un moment. Radditz revint en lançant un regard de reproche vers l'irulienne. - De quoi je me mêle ? Le saiyen tendit la main vers le dieu. - Alliés ? Demanda Radditz avec un sourire de défi. Kai lui rendit son sourire et serra la main. C'était une poignée vigoureuse, très vigoureuse. Eolin soupçonnait les deux hommes d'essayer de briser les phalanges de l'autre. - Fini ? Demanda Alawen agacée. - Oui, emmenez Eolin et le saiyen avec vous, je vais chercher Reishi. Elle est sur la terre, c'est ça ? Shiné se trouvait dans un espace complètement blanc. Il était en pleine concentration. Il tendit la main, un cri de panique se fit entendre. - Ma véritable apparence ! Personne ne doit la voir ! - Hein ? Le vrai corps de Styx ? Ratu se retourna, il vit que la démone avait repris la forme de Kaiohshin de l'ouest. - Zut ! Dit le démon dépité. Shéol apparut à son tour. - Les deux dernières âmes doivent être celles des dieux. Commenta Shiné. - Où sommes nous maitre ? Demanda Ratu. - Dans ce qu'il reste du Kaiohshinkai, pratiquement tout a été rayé de la réalité, nous sommes bloqués ici, temporairement. Tim essaie de gagner du temps mais c'est inutile. Je trouverai le fléau de Bojack, ma création, Alawen. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179