menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 23 : partie d'échecs partie 6 : Échec au cavalier ? Quelques instants plus tôt : Reishi apparut sur une autre planète en compagnie de Goten. La fille sentait les énergies alentours dans le but de repérer une présence familière. - Rien du tout... Je ne sais pas du tout où on est. La saiyenne vit que le garçon semblait un peu confus. - Ça va ? - La téléportation ? Euh... Oui, tout va bien. - Hum... Reishi dévisageait Goten d'un air soupçonneux. - Je me rends... Arrête de me fixer comme ça. Il y a quelque chose qui me préoccupe. - Et ? Demanda la saiyenne en plissant les yeux. - Je crois avoir deviné la raison de ta colère d'il y a quelques mois. La saiyenne eut un mouvement de recul. - Ah ? Je, je t'avais dit de ne pas y faire attention. C'est du passé maintenant. Et si on essayait une autre planète ? Dit Reishi en se retournant. - Tu es amoureuse de moi. La saiyenne se figea. - C'est le fait que je ne devine pas et que, pire, je te propose de t'aider à voir d'autres garçons qui t'a mis en colère. Goten fit le tour de Reishi pour voir son visage qui était écarlate. - Je suis désolé de n'avoir rien remarqué. Pardon. Je crois qu'on a assez perdu de temps. Je t'aime aussi. Le visage de la fille passa d'écarlate à cramoisi. - Je pensais que tu me considérais seulement comme un ami. C'est pour ça que je n'ai jamais osé. Maintenant je n'hésiterai plus. - Ahh ? Reishi vit le visage de Goten s'approcher du sien. Elle sentit les lèvres du garçon sur les siennes. - (Ça y est ! Je ne savais pas que ce serait aussi doux ! Ahh ? Il a rentré sa langue dans ma bouche ! Ah oui, c'est vrai. On m'a dit qu'on faisait ça pendant un baiser. Je crois qu'il la faut tourner. Goten recula sa tête. - Reishi, ne tourne pas ta langue aussi rapidement. C'est désagréable. - Ah ? Je suis désolée. Euh... - C'est ton premier baiser ? - Bien sûr que non, j'ai déjà embrassé plein de garçons... Ah ! Ce n'est pas ce que je voulais dire. Je ne suis pas une fille facile. Je voulais dire que je suis une spécialiste de la baise... Oh... Reishi se frappa le front avec la main puis lança un regard misérable à Goten. - Plus je parle plus je m'enfonce... Oui, c'était mon premier baiser et j'ai tout gâché. - Ce n'est rien. Détends toi et laisse toi faire. La saiyenne reçut son second baiser. C'était merveilleux et euphorisant. Ce baiser semblait lui drainer tout stress et toute volonté. Sur une autre planète, Tim avait réussi à se dégager de l'étreinte de Mairry et il bougeait le plus rapidement possible ses courtes jambes pour échapper à la fureur de son père. - Calme toi ! - Je ne veux pas être calme ! Ma petite fille est la proie d'un prédateur qui veut profiter de son innocence ! - Allons... Elle a seize ans. Elle n'est pas si innocente que ça. - Tu oses prétendre qu'elle a déjà couché avec des garçons ? - Ce n'est pas ce que j'ai dit ! Je veux juste dire qu'elle n'est pas une gamine de treize ans qui se laissera embobiner par de belles paroles. - Dans ce cas pourquoi elle embrasse cet inconnu ? - Peut être qu'elle est amoureuse du Goten original... Tim courra quelques mètres avant de s'apercevoir qu'il était seul. En se retournant, il vit que Mairry était pensif. - Goten... Après tout, il se connaissent depuis l'enfance, ça crée des liens. Reishi est un peu solitaire. Ça me rassurerait qu'elle ait un flirt à condition qu'il n'aille pas trop loin. Si j'avais su que ça évoluerait comme ça... L'irulien s'aperçut que Tim l'observait. - En tout cas, elle est en face d'un imposteur. Dit l'irulien d'un ton plus calme. - Elle finira par s'en rendre compte. - Je ne sais pas. L'amour est aveugle. - Dans ce cas, nous enverrons quelqu'un si ça va trop loin. En attendant, reprenons notre observation. Je voudrais savoir où en est Kai. Tim alla vers le moniteur de sa machine, le ralluma et cacha immédiatement l'écran avec son dos. - Quoi ? Que se passe-t-il ? Demanda Mairry inquiet. - Rien de grave, tout va bien. Super. L'irulien observa l'immortel qui restait immobile. Des nombreuses gouttes de sueur apparurent sur son crâne robotique. - S'il n'y a rien, il n'y a aucune raison de cacher l'écran. - Aucune... - Dans ce cas, montrez moi. - Il y a un problème technique. - Montrez moi ça ! L'irulien poussa rudement Tim et vit ce que l'immortel essayait de cacher. Reishi et le faux Goten étaient étendus par terre. L'imposteur était en train de caresser la cuisse de sa fille. - Elle... Elle va lui céder. Hé ? C'est quoi ça ? C'est pour ça que Reishi... Il faut l'aider ! Tim ! Mairry vit que l'immortel était en train de fuir. - Revenez ici ! Reishi était détendue et euphorique. Tout marchait à merveille, un peu trop peut être. Ça allait trop vite. - Goten, ce n'est que notre premier baiser. Il n'y a pas de raison de se presser. Un nouveau baiser fit taire la saiyenne. La main du garçon se posa sur le ventre puis remonta lentement. - Stop ! Reishi repoussa violemment Goten qui se fracassa contre un arbre. - Tous obsédés par le sexe... On m'avait pourtant prévenue. Dit la saiyenne en se relevant. - Reishi, attends ! La saiyenne s'immobilisa et observa bouche bée Goten. Ce dernier venait de parler avec une voix féminine. Le garçon s'en aperçut et porta ses mains à sa bouche. - C'était quoi ça ? Reishi se rendit compte que malgré la situation intrigante, elle restait étrangement euphorique. Elle secoua sa tête et se donna une paire de claques. Elle vit qu'elle baignait dans une brume rose. Un déplacement d'air dispersa la brume. En respirant de l'air pur, son euphorie disparut. La saiyenne était à présent en colère. - Tu n'es pas Goten ! Tu m'as volé mon premier baiser ! L'imposteur sortit une baguette avec un cristal en son bout. Reishi fonça vers lui. - Ne bouge pas ! La baguette brilla, Reishi arrêta brusquement sa course. - Mais ? Je ne peux pas bouger ! C'est une baguette de commandement, tu es en mon pouvoir à présent. - Non seulement tu es perverse mais en plus tu es lâche ! - Perverse ? Non ! C'est mon pouvoir ! Je draine l'énergie des gens en les embrassant ! - Et toucher les seins, c'était pour quoi ? - J'ai vu que mon gaz euphorisant n'avait pas eu tout à fait raison de ton stress. J'allais les masser pour te détendre. Rien d'autre ! - Pour me détendre, bien sûr... Lesbienne. - Et puis zut ! Pourquoi je me fatigue à te parler ? L'imposteur rapprocha son visage de celui de Reishi. - Si tu essaies encore de mettre ma langue dans ma bouche, je mord. Le faux Goten exhala une fumée rose que Reishi dispersa rapidement avec un déploiement d'énergie. - Hé ! Je veux te détendre avec ce gaz. Tu seras dans un état euphorique. Tu ne te rendras même pas compte de ta mort. - Lâche ! Tu n'as même pas le courage de te salir les mains. - Ce n'est pas ça... Je veux juste que tu aies une mort douce et sans douleur. - Peu importe la méthode, tu n'es qu'une meurtrière ! - Je sais mais je n'ai pas le choix. - Foutaises ! On a toujours le choix ! L'imposteur lança un regard désespéré à Reishi puis soupira. - La dernière victime que j'ai épargnée, Shiné l'a capturé et l'a torturé à mort. J'ai été contrainte de tout regarder. C'était horrible. Le faux Goten eut des larmes qui glissèrent sur ses joues. Le visage de la saiyenne passa de la colère à la perplexité. - Qui est Shiné ? - Il est celui qui a fait de moi un monstre. Il est mon maitre à présent. - Quel est ton nom ? - Styx. Pourquoi tu me demandes ? - Écoute moi Styx : moi, ma mère et mes amis, nous allons nous charger de Shiné. Tu n'auras plus à tuer. - Personne ne vaincre Shiné. Beaucoup ont essayé, tous ont échoué. Styx souffla à nouveau de la brume rose sur Reishi. - Tu n'as pas à lui obéir sous la contrainte ! Nous allons mettre à fin à tout ça ! - S'il te plait, respire. Je te promet que tu ne souffriras pas. Un rugissement de colère fit sursauter le démon. - C'était quoi ça ? Styx tourna la tête et reçut un pied en pleine figure. Elle fut éjectée dans des bosquets voisins. Reishi se demandait si le gaz autours d'elle ne la faisait pas délirer tant la scène lui semblait surréaliste. - Papa ? Mairry reprenait son souffle en observant le bosquet où avait atterri le démon. Il reporta son attention sur sa fille. - Reishi, ce n'est pas Goten... - Je sais. - Ah ? Euh, dans ce cas, je vais te laisser en finir avec ce, ce... - Je ne peux pas bouger. Je suis totalement paralysée. Maintenant que sa colère était passée, Mairry sentait un frisson lui parcourir l'échine. Il venait de frapper un des monstres de puissance qu'affrontait généralement Lichti. Il devait maintenant lui faire face sans personne pour couvrir ses arrières. - Je crois que j'ai fait une énorme erreur. Avoua l'irulien. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179