menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 17 : préparations pour l'acte final Partie 4 : message de l'au delà Ro Kaiohshin rentra dans la maison où logeait Lichti, l'enfant était endormi et le mari était parti. - Tu sais, je peux révéler le potentiel au delà de son maximum. La saiyenne ne réagit pas, elle continuait de fixer le sol. - Les deux imbéciles qui te servent de congénères ont refusé mon aide mais j'ai le sentiment que tu as plus de bon sens qu'eux. Toujours aucune réaction. - Cependant ce ne sera pas gratuit, tu devras me laisser toucher tes seins. Lichti resta silencieuse. - Bon, qui ne dit mot consent alors... Le vieux dieu porta ses mains à la poitrine de la saiyenne. Le visage de cette dernière passa de la surprise à la colère en quelques secondes. Les veines sur ses tempes se gonflèrent, ses poings se serrèrent et tremblèrent. La seconde d'après Ro Kaiohshin traversa le mur de la maison namek. Il chuta au sol et tint son œil gauche en se tordant de douleur. - Salopard ! Vieux cochon ! Sale pervers ! Comment oses tu profiter de la situation ? Et devant ma fille en plus ! Lichti bondit hors de la maison et fonça vers le vieux dieu, Kai apparut devant elle et stoppa sa course. - Pas trop tôt ! Tu étais censé me protéger ! Cria Ro Kaiohshin. - Tu n'étais pas censé la tripoter ! Dit l'ex-dieu sur le même ton. - Tu lui as demandé de me faire ça ? Dit Lichti scandalisée. - Je suis désolé, il n'était pas censé aller aussi loin. Le but était de te faire sortir de ton état de déprime. - Foutez moi la paix, je veux que l'on me laisse tranquille ! Lichti se tourna pour aller à la maison, Kai attrapa son bras. - Lâche moi ou je te cogne ! - Pas avant d'avoir un message de la part d'Alawen. - Ma... Mère ? - Oui, avant de mourir elle a transmis un message par voie télépathique. Elle savait que, privé de l'engeance noire, j'allais réaliser la gravité de mes actes. J'ai torturé, tué de sang froid au nom d'une paix totalitaire. A cause de moi, deux kaiohshins sont morts et j'ai enfermé mon meilleur ami dans une prison pendant une éternité. J'ai beaucoup de raisons de céder à la déprime mais ta mère m'a redonné courage. J'ai le devoir de stopper l'engeance noire et c'est aussi ton devoir. - Je ne sais pas si je serais à la hauteur, sans ma mère je suis capable de pas grand chose. - Vraiment ? A ce que j'ai vu, je pense que c'est le contraire. Tu devrais voir cela. Kai transmit le message à Lichti qui entra en transe. La saiyenne faisait face à Alawen. - Ma... Maman ? - Bonjour Kai... - Oh, ce n'est que le message. Dit Lichti déçue. - Votre ami l'ancien Kaiohshin de l'ouest m'a parlé de vous. Je sais que bientôt vous prendrez conscience de l'horreur de vos actes. Ce sera tentant de céder à la dépression mais vous avez un devoir à accomplir : éviter que l'engeance noire brise d'autres vies. Cette tâche pourra vous sembler impossible, insurmontable mais avant que le courage vous manque j'ai quelqu'un à vous présenter. Un silhouette féminine apparut. - Moi ? - Cette femme s'appelle Lichti, je l'ai adopté il y a quelques années, des années agréables qui ont passées rapidement. Je l'avais prise sous mon aile pour lutter contre une menace planant sur mon peuple. J'ignorais à quel point mon choix dépasserait mes espérances. Non seulement elle a vaincu le monstre qui menaçait Irul... L'image de Shazam apparut. - Mais elle a aussi sauvé un peuple d'une extermination totale, elle a fait face à un titan qui, selon les critères de son propre peuple, était invincible, elle a combattu sans hésiter un immortel mégalomane... Les images de luttes contre métal Cooler, Broly et Saulon apparurent. - Face à de nombreuses situations en apparences perdues d'avance, elle n'a jamais flanchée. Elle est le courage incarné, je suis sure qu'elle se battra à vos cotés et qu'ensemble vous vaincrez. La vision s'estompa, Lichti cligna des yeux, comme perdue. - Ma mère pense vraiment ça de moi ? - Oui et je pense qu'elle a raison, j'ai vu votre regard déterminé dans vos luttes. L'adversaire a peut être une puissance dépassant l'imagination mais je sais qu'ensemble on peut y arriver. - Mouais, ça ressemble à un dialogue classique de shonen. Dit Ro Kaiohshin boudeur. - Je... Je ne sais pas si votre confiance en moi est méritée. - Allons, allons, du nerf ! Ne me dites pas que vous voulez décevoir votre mère. Même si je n'approuve pas l'utilisation excessive des dragon balls, elle reviendra parmi nous une fois le conflit terminé. Vous n'avez pas envie qu'elle soit fière de vous ? Demanda Kai. Malgré la peine qu'elle ressentait en elle, Lichti se força à sourire. - Merci ! Dit elle en enlaçant Kai. - Hé, j'ai aidé moi aussi, je peux avoir un câlin ? Le regard féroce de la saiyenne dissuada Ro Kaiohshin d'insister. - Lichti ! Dit Mairry. Tu as l'air d'aller mieux ! Enfin ! J'étais si inquiet et heu... Qu'est ce que tu fais dans les bras de cet homme ? C'est pas que je suis jaloux mais... - T'inquiète, ce n'est rien. Dit la saiyenne en embrassant son mari. - Bah, je n'ai pas perdu ma journée. Je suppose que ça valait bien un œil au beurre noir. - De quoi parle-t-il ? Demanda Mairry. La saiyenne fixa le vieux dieu avec fureur, un sourire malicieux se dessina soudainement sur son visage. - Ce vieux cochon a profité de mon état de faiblesse pour me peloter. Le visage de l'irulien passa du bleu au rouge. - Il a fait quoi ? Ro Kaiohshin détala immédiatement poursuivi par le mari furieux. Lichti ne put s'empêcher de rire devant cette scène cocasse. - Bon, je crois que je vais veiller à ce que mon ami ne soit pas amoché. Dit Kai. - Un petit peu quand même. - Hum, d'accord, comme ça il apprendra peut être comment se comporter avec le beau sexe. - Alors Goten, qu'est ce qui se passe ? Demanda Reishi de son lit. - Monsieur Kai vient de partir, ta mère revient. Lichti revint dans la chambre, elle posa un regard sur le fils de Goku. - Bien bien bien, elle a à peine sept ans et elle a déjà un petit ami. Ma fille est vraiment précoce. Plaisanta Lichti. - Maman ! Protesta Reishi. La moue boudeuse de la fillette se changea rapidement en sourire. - Je suis contente de voir que tu vas mieux. - Désolé de t'avoir causé du soucis. Dit la mère en prenant sa fille dans ses bras. - Heu maman, tu sens la sueur. - C'est vraiment délicat de me le dire mais tu as raison, je ne suis pas lavée depuis mon combat sur Myu. Hum... Attends moi là je reviens tout de suite ! A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179