menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 18 : affrontements sur Irul Partie 3 : des imprévus dans l'invasion - Ici. Chuchota Trunks en désignant Ro Kaiohshin qui fixait sa boule de cristal. - Super, on va lui demander de nous téléporter sur Irul. Dit Goten. - Moins fort idiot, si nos parents apprennent nos plans on est mal. - Vous êtes surs qu'il connait la téléportation. Demanda Reishi. - C'est un dieu, il donnait forcement connaître ce truc pour aller de planète en planète. Bon Reishi, on compte sur toi. - Hein ? Pourquoi moi ? - J'ai appris que ce type est comme papy tortue. Fais lui un peu de charme et il se laissera embobiner. - Du charme ? Comment je m'y prend ? - Tu es une fille, ce devrait être quelque chose de naturel chez toi ! Fais lui ton plus beau sourire, cligne des yeux, des trucs comme ça ! Trunks plaqua ses mains devant sa bouche réalisant qu'il venait de crier. Peu convaincue et hésitante, Reishi hocha la tête et alla vers le vieux dieu. Elle revint cinq minutes plus tard. - Alors ? Demandèrent les garçons. - Il m'a dit de revenir quand je remplirai au minimum un bonnet B. Piccolo et les dieux observèrent les cieux avec perplexité. - Étrange, je pense qu'Eolin est de nouveau libre et pourtant le combat continue. Dit Kai. - C'est bizarre en effet, on devait quand même vérifier au cas où. Piccolo ? Le namek était figé, il sentait une présence familière, le saiyen qui les avait fait souffrir s'approcher. - Nappa... Une partie de la ville fut rasée par une explosion. - On dirait que j'ai salué mes amis iruliens un peu trop poliment, ha ha ha ha. Vous avez deux choix : soit vous fuyez et je vous dégomme comme des insectes soit vous me combattez et vous mourrez en guerriers. Des iruliens sortirent des décombres du quartier en ruine, certains prirent la poudre d'escampette d'autres moins nombreux s'avancèrent vers le colosse. - Il vont mourir, on devrait... - Non Shibito, n'oublie que les hôtes ont un lien télépathique, si ce saiyen nous voit, Gohan saura où nous sommes. Dit Kai. - Dans ce cas, on n'a qu'a le désintégrer. - Gohan viendrait voir ce qui a causé sa mort. Piccolo serrait les poings, en tant qu'ancien dieu de la Terre, il ne pouvait laisser faire des telles atrocités. Il vit Nappa donner une baffe à un irulien qui l'attaquait, l'infortuné eut la nuque brisée. - Pas très solide, bon à qui le tour ? Le namek apparut derrière le saiyen et lui transperça la poitrine. - Quoi ? Comment ? Nappa essaya de voir qui l'avait agressé mais Piccolo le souleva et le projeta le plus loin qu'il le pouvait. - L'engeance noire ne pourra pas savoir où et qui l'a attaqué de cette manière. Allons voir ce qui se passe avec Lichti. - Aille, je t'ai dit que je t'avais traité de grosse uniquement pour te réveiller, je ne le pensais pas vraiment. - Pas vraiment ? Cela veut dire qu'une partie de toi pense que je suis grosse, je vais t'écraser. Piccolo, Kai et Shibito observèrent ce spectacle bouche bée. - On devrait peut être les séparer et les calmer, non ? Proposa le jeune dieu. Gohan observait Nappa qui gisait à terre. - Qui t'a fait ça ? - Je ne sais pas, j'étais dans une ville, on m'a attaqué par derrière et je me suis retrouvé ici. Gohan grinça des dents, son invasion ne passait pas du tout comme prévu : le créateur lui avait échappé, Piccolo lui avait brulé les yeux, des saiyens mouraient carbonisés et cet incapable n'avait pas été foutu de voir son agresseur. - Est ce que je vais mourir ? Demanda Nappa. - Normalement non, le moi qui est en toi pourrait guérir ta plaie mais comme tu n'as pas vu celui qui t'as attaqué... Gohan leva le bras, l'engeance en Nappa quitta son corps pour intégrer celui de Gohan. - Non ! Pitié ! Je ne veux pas mourir, je ne veux pas retourner en enfer ! - Les incompétents n'ont pas leurs places dans mon armée. - Donnez moi une autre chance par pitié ! Gohan n'écoutait pas les supplications de Nappa, il avait la tête vers l'ouest avec surprise. - Alathorn et Vegeta ont disparu ? Alathorn ouvrit les yeux, il avait l'impression d'émerger d'une rêve. - Enfin réveillé, pas trop tôt ! Dit Vegeta. - Où sommes nous ? - Sur Freezer 15, c'est l'endroit le plus éloigné d'Irul que je connaisse. Je t'ai téléporté ici pour briser le lien télépathique avec l'engeance noire. - La situation est vraiment critique. Commenta Eolin enfin calmée. - Oui, je suis sure qu'ensemble on peut y arriver. Dit Lichti. - Sans moi. - Eolin ? - Ce n'est pas de la lâcheté rassure toi mais je pense que je ne serais qu'une gêne pour vous. Je vais plutôt apprendre à ces saiyens qu'il ne faut pas s'en prendre aux iruliens. Où est Alathorn ? - J'allais vous poser la même question. Dit Gohan. - Tu connais toute l'histoire maintenant. Dit Vegeta. - Et maintenant ? Vous allez repartir ? - Oui mais est ce que j'irai seul sur Irul. Cela dépend de toi Alathorn. Même si tu n'es pas aussi puissant que moi, tu pourrais nous être utile mais tant que ce parasite est en toi, tu reste une menace potentielle. Alors, tu peux te débarrasser de cette chose ? - Je vais essayer. Dit Alathorn en se mettant en s'asseyant. - Fais vite, ma patience a ses limites. Piccolo tenta de frapper son disciple mais ce dernier fit un pas de coté et trancha le bras du namek avec sa main. Piccolo recula en serrant les dents et fit repousser son bras, un laser désintégra le membre fraichement régénéré. - Amusant, je me demande combien de fois tu es capable de faire ta régénération. Gohan sentit qu'Eolin s'éloignait. - hop hop hop ! Si tu ne veux pas combattre alors tu dois mourir, masenko ! Lichti s'interposa et repoussa l'attaque vers le haut. Elle souffla sur ses mains rougies. Gohan apparut soudainement à coté d'elle. - Tu crois sérieusement pouvoir me retenir ? Tu n'empêcheras pas la mort de ton amie. Le saiyen parasité donna un coup de coude au niveau du ventre. Il constata avec surprise que Lichti n'avait pas bronchée. La saiyenne était à présent couverte d'une aura dense. - La technique que tu as utilisé face à Goku ! - Je viens de réaliser que je n'avais pas donné un nom à cette technique. Une aura qui permet d'amortir les chocs et de décupler sa puissance, une aura qui permet d'affronter plus puissant que soi, une aura qui permet de faire exploser ses limites... Burst limit ! A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179