menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 23 : partie d'échecs Partie 10 : Shiné - Et maintenant ? Demanda Mairry. - On attend. Répondit Tim - C'est tout ? Après tout ce que vous m'avez dit sur la nécessité d'agir ? - Tu veux de l'action ? L'immortel fit apparaître un monocycle et une demi douzaine de lames. - Monte dessus et jongle avec ces épées. Cela va t'occuper. - En quoi ça concerne notre situation. - En rien et en tout. - En clair, ça veut dire quoi ? - L'attente fait partie de la stratégie. Agir précipitamment peut tout foutre en l'air. Jongler avec des épées sur un monocycle est inutile et dangereux, c'est aussi le cas d'agir prématurément. Ceci est une partie d'échecs, pour s'assurer de la victoire il faut prendre le temps d'élaborer une stratégie. - Une partie d'échecs... Mairry se tapota le menton, pensif. - On est amené à sacrifier des pièces pour assurer une victoire aux échecs... L'irulien regarda droit dans les yeux Tim. - Comptez vous faire des sacrifices ? - Je ne ferai rien qui ne puisse être irréversible pour nos alliés. - Les morts peuvent revenir à la vie grâce aux dragon balls. On peut donc dire que sacrifier la vie de quelqu'un n'est pas irréversible. Est-ce que votre stratégie prévoit la mort de nos amis ? - Piégé... On dirait que tu commences à saisir comment mon esprit tordu fonctionne... Oui... Des gens vont mourir. - Qui ? Mairry fixa l'immortel qui resta silencieux. - Je dois savoir ! - Kai, Goten et Radditz. - Ceux qui affrontent Shiné en ce moment ? L'irulien regarda l'écran avec effroi. - Ceux que je vois vont bientôt mourir... Il n'y a vraiment aucun moyen de les sauver ? - Intervenir ferait tout capoter. Styx rit. - Finalement, vous n'êtes pas différents de Shiné, mon cher Tim. L'immortel répondit par un rire. - Ce n'est pas impossible... Le combat n'avait pas encore commencé entre le démon, le dieu et les saiyens. - Hé bien ? Pas de charge héroïque ? Avez vous peur ? Demanda Shiné. - Pas de crainte, juste de la curiosité. Répondit Kai. - Hum ? - Je ne comprend pas votre but. Pourquoi créer un univers de mort vivants ? Quel est l'intérêt ? - Pour avoir un univers à mon image, un royaume que je pourrais gouverner. Le démon fit un pas en avant, le trio recula. - Tiens ? Vous êtes au courant pour mon aura de mort. - On a étudié votre cas. Tout être vivant proche de vous voir sa vie disparaître petit à petit. Dit Goten. - Vous n'avez pas répondu à ma question. Quel est l'intérêt de régner sur des zombies ? Vous ne semblez pas faire partie de la catégorie de psychopathe tuant juste pour le plaisir. Vous êtes plutôt un tyran assoiffé de pouvoir. Je ne comprend pas votre but. C'est plus intéressant d'avoir des vivants sous ses ordres plutôt que des zombies sans cervelle. Le démon s'immobilisa et resta muet. - On dirait que monsieur Shiné est un grand timide. Intervint Goten. Voici ma théorie : aucun être vivant ne peut rester longtemps près de lui. Je pense qu'il veut juste se faire des amis. Kai regarda le jeune métis avec un air ahuri. - Je comprend que ce doit être dur pour toi. Seul des mort vivants peuvent te fréquenter, alors tu as décidé de transformer tout le monde en zombie pour ne plus être tout seul. Radditz regarda son neveu narquois et le démon. Il était incapable de voir quelle émotion transparaissait du visage du démon squelette. Les deux lueurs au fond des orbites de Shiné toisaient le jeune homme isolent. - Je crois qu'en fait notre Shiné d'amour veut de la tendresse. Il veut que des femmes zombies lui fassent un gros câlin. La lueur dans les orbites s'intensifia. - Tais toi ! Cria Radditz à son neveu. Le démon fonça soudainement vers le groupe et frappa Goten au ventre. Ce dernier tomba à genoux. Shiné approcha ses doigts squelettiques pour agripper son visage. Le métis régurgita une matière blanche. Pensant que Goten était en train de vomir, le démon recula. - Imbécile ! Shiné tourna la tête et reçut un coup de poing en pleine face. Radditz transformé en super saiyen frappait Shiné dans le but de l'éloigner de son neveu. - Sunday attack ! - Thanatos shield ! Le tir à bout portant disparut dans le disque noir crée par Shiné. Stupéfait par la facilité avec laquelle le démon avait neutralisé son attaque, Radditz réagit trop tard à la contre-attaque de Shiné. Le squelette saisit le cou du saiyen et diffusa une énergie noire dans le corps de son ennemi. Le saiyen sentit la chaleur quitter son corps. Avec ses doigts engourdis, il essayait de se défaire de la poigne du démon. Ce dernier lança soudainement le saiyen sur le coté et fit un pas de coté pour esquiver une hache qui fendit le sol. Kai souleva son arme constituée d'énergie et fendit l'air à plusieurs reprises en essayant de toucher le démon qui esquivait. Shiné prit le manche de la hache et diffusa son énergie noire. L'arme se brisa en mille morceaux. Kai observa ses mains vides avec incrédulité. Jamais ses armes d'énergies avaient été aussi facilement brisées. Shiné tourna la tête en direction d'un cri joyeux. Un fantôme blanc volait vers lui. Radditz poussa un hoquet de surprise, prit le dieu dans ses bras puis s'éloigna en courant. - T'es quoi toi ? Shiné repoussa le nouveau venu d'un revers de la main. Une déflagration retentit. La mâchoire du démon resta béante : sa main avait disparue. - C'était quoi ça ? Il vit alors Goten former d'autres fantômes avec sa bouche. - C'était toi ? - Je te présente les kamikazes ghosts ! Escadron, êtes vous prêt ? Les fantômes se mirent au garde à vous et firent un salut militaire. - Mais ? Je croyais que seul... Dit Radditz surpris. - Gotenks ? Ce serait dommage de ne pas exploiter cette technique si redoutable. Je me suis servi de mes souvenirs en tant que fusion pour assimiler l'art des fantômes kamikazes. A l'attaque ! Sept fantômes foncèrent vers Shiné. - Thanatos shield ! Le démon leva un cercle noir pour bloquer les fantômes qui furent aspirés et neutralisés. Goten resta bouche bée. - Hé ! C'est complètement cheaté comme technique ! Bah ! Au moins il a une main en moins. Shiné leva le bras endommagé, l'énergie tourbillonnante du sarcophage transmit un peu de sa force au démon, sa main réapparut. - Ou pas... Bon, tonton Radditz, tu as un plan ? Le saiyen resta silencieux. - Monsieur Kai ? - Ce sera difficile. La plupart de mes techniques sont basées sur l'énergie. Il possède un pouvoir capable d'annihiler le ki. Je suis désavantagé face à lui. Shiné éclata de rire. - Tu voulais une réponse et le jeune fou a émis une théorie. En fait, il avait en partie raison. Je veux créer un monde à mon image car vous, les êtres vivants, vous me rendez malade. La chaleur, les odeurs, le toucher, toutes ces sensations qui paraissent si agréables, je ne les connaitrai jamais. Si je ne peux ressentir ces joies, personne ne les connaitra ! - La jalousie... C'est donc ça la raison de ton plan ? C'est pour cette raison si égoïste que tu vas condamner l'univers. - Oui, bientôt tout le monde connaitra mon calvaire. Je ne serais plus le seul à souffrir. - J'ai donc une raison de plus pour t'arrêter. - Vraiment ? Pourtant tu as avoué ton impuissance tout à l'heure. - J'ai dit que ce sera difficile pas impossible. Nous te vaincrons. Le démon eut un nouveau rire. - Pauvres choses... Grâce à mon aura de mort, j'ai pu vaincre des êtres qui m'étaient supérieurs en puissance. Vous trois n'avez aucune chance ! - Ils ne vont pas s'en sortir. Demanda Mairry. Tim secoua la tête. - On pourrait faire venir Lichti, Alathorn et... - Je les garde pour l'autre Alawen. Il vaut mieux qu'ils soient en pleine forme. - Reishi, elle pourrait les aider. - Tant que son vrai pouvoir ne sera pas réveillé, elle ne sera d'aucune utilité. - Son vrai pouvoir ? - Elle est le saiyen légendaire qui nait qu'une fois par millénaire. - Je... Mairry eut un hoquet de surprise. Il se jeta sur Tim mais il ne saisit que du vide. - On dirait que tu as saisi mon plan. - Monstre ! Tu comptes exploiter la mort de ces trois-là pour mettre en colère Reishi. - Ils seront ressuscités. - Cela ne change rien ! Il ne s'agit pas de simples pièces mais d'êtres vivants ! Tu ne peux pas disposer de leur vies ! - Je te le répète encore une fois : intervenir fera tout foirer. - C'est mieux que de rester à attendre leur mort certaine. - Certaine ? Pas vraiment, il y a un plan B mais il est improbable. - Un plan B ? Applique le ! - Ce n'est pas si simple, les probabilités sont faibles. - Dans ce cas je vais les téléporter ici. Mairry courra vers l'échiquier. Une chaine apparut et saucissonna l'irulien qui chuta à terre. - Ordure, je n'aurais jamais dû vous faire confiance. - Il n'y a pas d'autres alternatives malheureusement. Leur mort est nécessaire. - Du cynisme pur et dur... Dit Styx. Par simple curiosité, c'est quoi le plan B ? - Quelque chose qui n'est jamais arrivé : la rage spectaculaire de Goten. Contrairement à son frère ainé, il ne s'est jamais vraiment mis en colère. C'est sans doute dû à sa nature enjouée et insouciante. - Je ne comprend pas. Avoua la dryade. - Quand les métis saiyen se mettent en colère, la rage décuple leur force. C'est principalement pour cette raison pour laquelle j'ai inclu Goten à mon plan. Une façon de ne pas condamner Kai et Radditz à coup sûr... - Vous allez les condamner en n'agissant pas ! Protesta Mairry. - Sans doute et crois moi ou pas, j'en suis désolé. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179