menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 7 : dragon ball Partie 11 : une nouvelle vie - Quoi ? Dirent les iruliens à l'unisson. - Ton souhait est exhaussé, je dois partir, adieu. Dit Porunga avant de disparaître. - Lichti pourquoi as tu fais ça ? Demanda Alawen. - Maintenant que je vivrais aussi longtemps qu'un irulien normal, je peux rester sur Irul et auprès de Mairry. Le seul obstacle à notre relation était bien cette différence d'espérance de vie, non ? - Mais pour les enfants ? Demanda Alawen. - Pas grave, j'en adopterai un ! L'oracle eut soudain l'impression que sa tête allait exploser, elle savait que dans un futur proche sa fille adoptive allait enfanter. - Tout va bien maman ? - Euh, tu sais, maintenant que tu vivras jusqu'à 800 ans, tu peux prendre ton temps pour avoir des enfants. - Pourquoi tu dis ça ? Les saiyens et les iruliens ne peuvent avoir des enfants ensemble. - Par Kaio, et si le dragon avait rendu possible l'accouplement entre nos deux races en allongeant la vie de Lichti. Dit Alawen de plus en plus confuse. L'oracle se concentra, elle voulait savoir à quoi ressemblera Reishi, en vain. - Non, je n'y arrive pas ! - Que se passe-t-il, maman ? Tu es bizarre depuis tout à l'heure. Demanda la saiyenne. - Je suis trop jeune pour devenir grand mère, je vais devoir parler avec Lichti de contraception. Pensa Alawen paniquée. Le grand chef des nameks se décida d'intervenir. - Madame Alawen, puis je vous parler ? - Hein ? Heu oui. L'irulienne s'isolèrent dans un endroit tranquille. - Vous voulez me parler de mon pouvoir c'est ça ? Demanda l'oracle - Oui, cette puissance que j'ai ressenti en vous est dangereuse car si elle venait à se réveiller vous serez incapable de la contrôler. Ce pouvoir détruirait toute forme de vie sur son passage. - Pourquoi un tel pouvoir est il en moi ? - Je n'en sais rien, vous devriez chercher la réponse sur votre planète. Une dernière chose, votre sommeil n'était pas naturel. - Je le sais, un individu mystérieux me maintenant prisonnière dans mon propre esprit. - Cet homme possède le même pouvoir que vous. - Quoi ? - Cependant il semble être capable de maitriser ce pouvoir contrairement à vous. Alawen ressentait toutefois du soulagement : le fléau de Bojack était un être unique, si un autre possédait le même pouvoir qu'elle, elle n'était donc pas l'être apocalyptique décrit dans les prophéties. - Vous êtes quelqu'un de bien Alawen, j'espère que vous trouverez un moyen de contrôler ce pouvoir. Dit Mori. Le soir venu, une fête avait été donnée en l'honneur des iruliens et de la saiyenne, Lichti avait attrapé un gigantesque poisson et avait dévoré la quasi-totalité toute seule. - Elle mange comme dix et pourtant elle ne grossit pas. Dit Eolin jalouse. - Elle pourrait nous en laisser un peu. Dit Alathorn. - Par contre, il y a deux qui mangent presque rien. Ajouta Eolin en désignant Mairry qui contemplait Lichti et Alawen qui semblait perdue dans ses pensées. - Je me demande ce que lui a dit le grand chef pour la mettre dans cet état là. Se demanda Alathorn. - Il y a aussi ce type mystérieux qui vient nulle part et l'agresse et enfin ce pouvoir surpuissant qui surgit de nulle part, pas étonnant qu'elle soit troublée. - Elle a vraiment détruit un clone de Cooler toute seule ? - Oui et facilement. Alawen ne savait plus où elle en était, elle ne savait pas ce qui était vrai ou faux dans les révélations de l'homme mystérieux. - Le conseil me cache-t-il réellement des choses ? Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir : interroger un des conseiller mais qui ? Olorin a été mon tuteur et mon précepteur, ce serait le choix le plus logique mais il se sert peut être de moi. Saluman est imbu de sa personne et on a eu des conflits au sujet de Lichti, j'aurai du mal à lui tirer les vers du nez. Alastar m'a toujours intimidée depuis que je suis toute petite, j'aurai du mal à être à l'aise avec lui. Palanto ne sait pas tenir sa langue, si je lui parle les autres conseillers seront vite au parfum. Redegest est un mystère, c'est très difficile de savoir ce qu'il pense. L'oracle soupira. - Je suis en train de devenir paranoïaque, Olorin n'a jamais trahi ma confiance, je devrais lui parler dès notre retour sur Irul. Fin du chapitre, a suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179