menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chpaitre special 2 : Dragon ball multiverse vs Lichti la cinquième survivante Introduction : l'univers 15 Le varga était suivi par cinq personnes : trois iruliens, des congénères du très tristement célèbre gang de Bojack et deux saiyennes. - Votre univers portera le numéro15. Dit l'homme oiseau. Vous voulez jeter un coup d'œil à l'arène ? - Plus tard, nous allons d'abord nous installer dans nos quartiers. Dit Alathorn le seul représentant du sexe masculin du groupe. - Comme vous voulez. L'irulienne Alawen installa son matériel de voyance sur la table de salon tandis qu'Eolin et la saiyenne Lichti déballaient leur affaires et les rangea dans les armoires. Reishi, saiyenne de 27 ans, s'était adossée contre le mur et observait sa mère et ses amis d'un regard sévère. - Je ne pense pas qu'il nous écoutent, ils ne se doutent de rien. Dit Alathorn. - Tant mieux, même si c'était facile de brouiller leurs détecteurs j'avais peur qu'ils nous découvrent. Dit Eolin. - C'est injuste... Goku et les autres avaient le droit de participer. Dit Reishi. - Ordres du conseil d'Irul, si tu n'avais pas été sur notre planète ce matin tu ne serais pas venue. Expliqua Alathorn. - Notre but n'est pas de remporter ce tournoi mais d'évaluer les risques que pourrait représenter les voyageurs interdimensionnels. Ajouta Eolin. - Ces piafs ? Vous pensez que ces minuscules vargas puissent être une menace ? Allons, soyez sérieux. - Il n'y a pas que ça Reishi. - Quoi d'autre maman ? M'éloigner de mon mari que tu détestes ? - Je ne déteste pas Goten, crois moi. C'est juste que j'ai mal pris le fait que tu quittes Irul pour vivre sur Terre. Je suis désolée, c'était puéril. Reishi détourna le regard et poussa un soupir exaspéré. - Je sors, j'ai envie de voir qui sont les autres participants. Dit soudainement Lichti. - Hein ? On devrait peut être d'abord discuter de la marche à suivre. Intervint Alathorn. - Laisse la, on discutera de ça plus tard. Dit Eolin. Lichti sortit puis poussa un soupir de soulagement, ses rapports avec Reishi étaient tendus depuis son mariage. En réalité, elle s'en fichait que sa fille vive sur Terre mais ce qui l'inquiétait était son espérance de vie. Il y a trente ans, elle avait fait le vœu d'avoir la même espérance de vie qu'un irulien pour pouvoir vivre aux cotés de celui qu'elle aime. Lichti vivrait 800 ans. Quand Reishi était née elle pensait qu'elle aurait la même espérance de vie mais Alawen révéla que Reishi aurait la vie d'une saiyenne normale, c'est à dire un siècle. - Je la verrais vieillir puis mourir... Lichti chassa cette idée sinistre de son esprit et alla vers l'entrée de l'arène. - Oh ? Vous avez changé d'avis. Dit le varga responsable de son espace. - Je voulais me dégourdir les jambes. - Je suis vraiment content que vous ayez accepté notre invitation. - Vraiment ? Pourquoi ? - Avant vous, on avait contacté une femme qui voulait inscrire son fils qui n'était pas encore né. On n'était pas certain de la fiabilité d'un tel participant alors on a décidé d'autres univers avant de prendre notre décision et on vous a trouvé. - Ah bon, et quand ce tournoi commence-t-il ? - Quand on aura trouvé vingt univers participants, cela peut prendre quelques heures comme quelques mois. - Des mois ? - Ne vous inquiétez pas, vous serez nourris et logés. - Très bien, je vais voir les autres participants. - Vous pouvez leur parler mais il est interdit de se battre en dehors des matchs. - Est ce que je peux leur rendre visite dans leur espace personnel. Demanda Lichti en remarquant les espaces cinq et quatre vides. - Seulement si vous êtes invités par l'un des participants, autrement c'est un motif d'exclusion. - Ok, merci pour les renseignements. La saiyenne s'éleva de trois mètres du sol et survola les autres espaces. La femme de Krilin ainsi qu'un homme lui ressemblant étaient à l'espace quatorze. Un sifflement interpella Lichti. - Hé poupée, pourquoi tu ne viendrais pas nous voir ? L'homme était Goku en armure saiyenne, l'homme était cependant différent, son regard était cruel. - Tss ! Toujours aussi classe Kakarotto. Dit Vegeta à coté de lui. Lichti vit que Radditz et Nappa étaient aussi dans l'espace treize. Elle réalisa qu'il s'agissait d'une version maléfique des saiyens qu'elle connaissait. Depuis l'épisode engeance noire, elle préférait éviter de parler à ce genre d'individus et s'éloigna. - Hé, hé, où tu vas ? - On dirait que tu t'es pris un râteau Kakarotto. Dit Nappa avec un rire gras. - Bah ! Si elle tombe contre moi pendant un match, je saurais la rendre plus docile. Lichti s'arrêta et serra les poings. - Oooh ! On dirait que la miss va sortir ses griffes. Dit Radditz narquois. - Assez ! Cria Vegeta. Je ne veux pas que l'on soit disqualifié à cause d'une bête rixe, c'est clair ? Les autres saiyens hochèrent la tête, Lichti se désintéressa des saiyens et reconnut Trunks dans l'espace 12. - On se connait ? Demanda l'homme aux cheveux lavandes. - Oui, dans mon univers mais tu sembles différent. - Est ce que Goku, Vegeta et Gohan sont vivants dans ton univers. - Oui. - Est ce qu'ils sont là ? - Malheureusement non. - Oh... Fit Trunks déçu. - Désolée. - Non, ce n'est rien. - Tiens ? Une de mes victimes. Dit un être minuscule dans l'espace voisin. - Et vous êtes ? - Ah oui c'est vrai, si tu es vivante cela veut dire que je n'existe pas dans ton univers. Je suis Babidi, maitre sorcier, je t'ai tué ainsi que ta mère adoptive et tes amis parce que vous n'avez pas été très corrects avec moi dans le passé. Buu s'est régalé en te mangeant. - Hé ! C'est le type qui m'a craché dessus ! Dit Lichti en reconnaissant Dabra. - Tu as réussi à briser ma pétrification dans un autre univers. Comment as tu fait ? - C'est un secret. Dit Lichti avec un sourire moqueur. - Peu importe, si je te croise pendant un combat, je t'écrase. - Je suis curieuse de voir cela. La saiyenne s'envola à nouveau, des saiyens primitifs et des nameks se trouvaient dans l'espace 10. Dans l'espace 9, elle aperçut Krilin qui portait la même tenue que le vieux pervers. Elle lui adressa un signe de la main. Le vieux terrien lui adressa un regard méprisant avant de rentrer dans son espace. - Bizarre et un peu vexant. Dit Lichti. - Encore un singe... Ces saiyens sont vraiment une vermine difficile à exterminer. C'était Freezer qui était avec ses hommes dans l'espace huit. Lichti reconnut avec peine Coola qui était bien différent de l'être gravement brulé et à moitié cybernétisé qu'elle connaissait. Un troisième démon du froid plus grand la fixait avec insistance. Lichti déduit qu'il s'agissait probablement du roi Cold. - Tu la connais père ? Demanda Coola. - Oui, ce sera un plaisir de la tuer une seconde fois. Lichti s'éloigna en souriant, elle savait que cet univers était probablement un des plus faible du tournoi. Elle avait hâte de les voir se faire ridiculiser. Un namek gigantesque était adossé au mur de l'espace 7 et semblait soit dormir soit méditer. - Je sens qu'il ne sera pas facile à vaincre celui là... Oh non, les autres ne vont pas aimer ça. Bojack et sa bande étaient dans l'espace 6. Elle les survola rapidement, les espaces 5 et 4 étaient toujours déserts. Elle aperçut un homme ressemblant à un kaiohshin dans l'espace suivant. En s'approchant elle vit une silhouette près de la porte. Elle eut un frisson en reconnaissant l'individu. La saiyenne se posa précipitamment dans l'espace voisin. - Raishi... Du calme... Je n'ai pas peur des fantômes, je n'ai pas peur des fantômes... - N'cha ! Lichti laissa échapper un cri. - Ah... Ah... C'est toi Aralé... - Hoyo ? On se connait ? - En quelque sorte... La saiyenne vit que l'espace 2 était un ensemble hétéroclite : un nabot portant un costume ridicule, un homme portant un masque à gaz, des individus semblant sortir d'un jeu vidéo et même un caca avec des pattes. - Hein ? Maman ? Alawen parlait avec les kaiohshins de l'espace 1. - Ce n'est pas interdit par le règlement, vous pouvez utiliser la voyance pour étudier le passé des autres univers. Dit Dai Kaiohshin. - Merci. J'aurais une autre question : vous semblez me connaître. - On vous a aidé à contrôler le pouvoir mortel qui dormait en vous, on connait aussi la femme qui vient vers nous. Lichti, c'est ça ? Demanda le dieu en tendant la main. - Oui. Répondit la saiyenne en serrant la main. - Exactement le même caractère que dans notre univers, vous venez de la Terre ? - Euh non, je suis resté sur Irul. - Je vois, bonne chance pour ce tournoi. - Vous aussi. - Je ne participe pas, seul Kaiohshin du sud s'est inscrit. - Ah... - Le grand costaud. Précisa Dai Kaiohshin en voyant que Lichti semblait chercher de qui le dieu parlait. Alawen et Lichti prirent congé et rentrèrent vers leur espace, Alathorn et Eolin étaient sortis. - Et Reishi ? Demanda la saiyenne. - Toujours à l'intérieur, elle ne nous pardonne pas le fait qu'on n'ait pas contacté la Terre au sujet des vargas. Expliqua Alathorn - Oh non, ils viennent vers nous. Dit Eolin en désignant le gang de Bojack. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179