menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 6 : à la recherche d'un remède Partie 1 : Alawen - Papa, papa ! Alawen âgée de 6 ans courra vers son père. - Que se passe-t-il ? Des démons vont envahir notre monde dans le futur ? - Non, ne va pas à la mine aujourd'hui ! - Écoute moi Alawen, je dois travailler pour gagner de l'argent. - Tu ne comprends pas, tu es en danger si tu y vas ! - Cette enfant a vraiment trop d'imagination. Dit le père à son épouse avant de partir à la mine. Alawen pleura toute la journée et le soir un responsable de la mine arriva à la maison. - Madame, il y a eu un accident cet après-midi et votre mari est décédé, je suis désolé. La mère regarda avec frayeur Alawen. - Comment as tu su ? Ne m'approche pas. - Maman ? Dit Alawen troublée. - Ne m'approche pas ! Quelques jours plus tard, le conseiller Olorin, averti par le responsable de la mine, était au domicile de la mère d'Alawen. - Votre fille est un oracle, elle a le pouvoir de prédire l'avenir, c'est un pouvoir très rare. Le conseil souhaiterait financer les études de votre fille... - Prenez la avec vous, je ne veux plus la voir. Répondit la mère. - Comment ? Je sais que perdre votre mari a été douloureux mais ce n'est pas une raison pour blâmer votre fille. - Je ne veux pas de cet oiseau de mauvais augure chez moi. Alawen, qui écoutait à la porte, se mit à pleurer. Quelques années plus tard, la mère attendait devant la sortie de l'institut Zelleda. Alawen devenue adolescente l'aperçut. - Que veux tu ? Demanda sèchement l'oracle. - Alawen, je regrette ce que j'ai fait... - Je n'ai pas envie de revoir. Coupa sa fille. - Alawen, écoute moi, s'il te plait. L'oracle s'éloigna, indifférente aux supplications de sa mère. Encore plus tard, Alawen consultait sa boule de cristal. - Entrez. - La sonnette ne sert à rien, on dirait. Dit Olorin, amusé. - Tu viens bien tard. - Tard ? C'est le matin ! - Déjà ? - Tu as encore passé un nuit blanche. Dit Olorin en soupirant. Je sais que c'est important de trouver un moyen de contrer le fléau de Bojack mais il ne faut pas que ça devienne une obsession. - Ça ira. - Je suis inquiet, je ne t'ai jamais vu avec un homme, tu portes des vêtements amples et sombres. - Je mets les hommes mal à l'aise avec mes pouvoirs. - As tu au moins essayé de sortir avec quelqu'un ? L'oracle ne répondit pas. Des années plus tard, Alawen ouvrit la porte de la maison, l'air fatigué. - Tout va bien ? Demanda Olorin. - Elle n'arrête pas de courir partout. - C'est pas évident d'élever un enfant. Alawen regarda en direction du salon et écarquilla les yeux. - Lichti ! Pose le canapé ! La saiyenne, âgée de trois ans, lâcha le canapé et courra vers Olorin. - Papy ! - Lichti ! - Laisse Alawen, ça ne me dérange pas qu'elle m'appelle comme cela. Dit le conseiller en prenant la saiyenne dans ses bras. Le conseiller eut un sourire malicieux. - Maintenant que tu as l'enfant, il ne te reste plus qu'à trouver le mari. Alawen détourna le regard et rougit. - Bien, on va commencer l'entrainement Goten. Dit Goku. L'enfant de 7 ans regarda derrière son père. - Papa, il y a une dame qui vient d'arriver. - Salut, tu cherches quelque chose ? Demanda Goku en se retournant. - Tu es bien Goku, j'aimerais me battre contre toi. - Comme tu veux, mais tu sais, je suis très fort. - Moi aussi. Dit Lichti en se transformant en super saiyen. - Alawen ? L'oracle se réveilla en sursaut. - Conseiller Olorin ! - Ce n'est pas la peine de m'appeler comme ça, nous ne sommes pas dans une réunion du conseil. La bibliothèque va bientôt fermer, bien dormi ? Taquina Olorin. - J'ai rêvé de mon passé, la dernière partie de mon rêve était bizarre... Une vision ? Non, Goku mourra avant d'avoir un second fils. - Toujours rien trouvé ? Alawen secoua la tête. - Courage, tu finiras par trouver un remède à sa pétrification. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179