menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 11 : l'attente Partie 2 : le retour Sur une planète lointaine, un sorcier chantait dans un langage interdit, il dansait autours d'un autel où était attaché un enfant à la peau verte qui pleurait. Le sorcier aurait dû mourir de vieillesse il y a trois cent ans mais un pacte avec un démon lui permettait d'allonger sa vie à condition de sacrifier une âme innocente chaque année. Le démon, un chien noir gigantesque, apparut dans le pentagramme. Le sorcier interrompit son chant, le démon se comportait bizarrement, il semblait sonné. Pris d'un doute, le sorcier commença le chant de révocation mais du sang jaillit du démon et attaqua le sorcier. L'homme voulut crier mais le sang rentra dans sa bouche. Le sorcier tenta de se débattre mais le sang rentra dans ses poumons, il finit par périr noyé. Deux mois s'étaient déroulés sur Irul, Alathorn, Eolin et Lichti durent s'expliquer de l'absence d'Alawen devant le conseil. - Un univers intemporel, Saulon immortel, Alawen chez des dieux... Franchement, si ma fille n'était pas avec vous, j'aurais cru que vous vous moquiez de nous. Dit Saluman. - Cependant, il y a certains faits qui peuvent confirmer leurs dires. A la période que vous avez indiqué , nos appareils de mesure de l'observatoire se sont affolés. Ils indiquaient un déploiement de puissance tellement immense que nous avons cru à une erreur : tant d'énergie aurait détruit une partie de l'univers. Finalement, nous avons enfin un début d'explication. Dit Palanto. - Leur histoire de dieu n'est pas si absurde que vous pensiez. J'ai déjà rencontré le dieu gardien d'Irul dans le passé. Ajouta Redegest. - Le problème est que si nous révélons la vérité au public, la population exigera surement notre internement dans un hôpital psychiatrique. Dit Saluman en soupirant. - Que fais-t-on ? Demanda Eolin. - Je crois qu'on n'a pas le choix : nous devons taire cette histoire. Saulon peut se vanter d'avoir crée un véritable chaos. Les terres de l'est n'ont toujours pas désigné un successeur à Alastar, la presse réclame la capture de Saulon et maintenant nous savons que c'est impossible. Je crains que les prochaines semaines seront difficiles pour nous. Dit Olorin en soupirant. Lichti marcha vers la maison de sa mère pour l'aérer. - Deux mois... Ils auraient pu quand même donner des nouvelles. Elle se figea soudainement, Alawen était devant la porte de son logis et lui souriait. - Maman ! La saiyenne enlaça sa mère adoptive. - Tu es enfin revenu ! Cela veut dire que ton séjour chez Kaiohshin est terminé. - Pas tout à fait, je devrai retourner la journée pour continuer ma formation. Ils m'ont autorisé à revenir ici car j'ai prouvé que je n'étais plus un danger pour autrui. - Je suis contente ! Mairry m'a demandé en mariage. - Je sais, je suis heureuse pour toi. - Nous n'avons pas fixé de date car on ne savait quand tu rentrais. C'est génial, je vais pouvoir m'entrainer plus sereinement pour mon voyage pour aider Goku. Alawen regarda Lichti avec sévérité. - Rassure moi, dis moi tu plaisantais. - Quoi ? - Quand les cyborgs attaqueront la Terre, tu seras en enceinte de huit mois. Tu ne seras pas en état de combattre. - Mais... - Je sais que tu as envie de rencontrer Goku mais tu mettras ta vie et celle de ton enfant si tu vas le voir à cette période ! Pendant ce temps, deux inspecteurs observaient le cadavre du sorcier. - Ce salopard a enfin eu ce qu'il méritait. - J'aurais préféré qu'il soit jugé pour ses crimes. Tu as une idée de ce qui a pu lui arriver ? - A force de jouer avec les démons, ça a fini par lui être fatal. - Mouais, peut être... Et le gamin ? - Il est en état de choc, nous allons le ramener vers une planète civilisée où il recevra des soins. On discutera avec lui après. Dans le vaisseau, on administra à l'enfant un calmant pour qu'il puisse dormir. Quand il fut seul, un liquide ressemblant à du sang sortit de son corps. Il rampa et entra dans le conduit d'aération. L'infirmière entra dans la pièce et l'observa attentivement. - C'est étrange, j'ai cru entendre une femme rire... Mon imagination doit me jouer des tours. Fin du chapitre, à suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179