menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu menu
FAN MANGA DBZ          Le site des fan-mangas sur dragon ball           114 fan-mangas en ligne           france italie allemagne brazil portugais facebook twitter facebook


Manga se passant dans un
univers alternatif
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


les cross over
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Autres fan Mangas
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Manga se passant avant ou
pendant Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant
après Dragon ball
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga


Mangas se déroulant pendant
ou après DBGT
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga
fanmanga

Lichti la cinquième survivante

Fanfic par Vicabouc

Chapitre 24 : morte à l'intérieur Partie 4 : 0,5 % - Hé, les deux pipelettes, au lieu de discuter, vous devriez peut être m'aider. Elle prépare quelque chose. Cria Alathorn. Le corps d'Alawen se couvrait de runes lumineuses. Eolin arriva près de son compagnon suivie par une Lichti encore un peu hésitante. Tendu, l'irulien estima la puissance de l'oracle. Ses sourcils froncés se haussèrent. - Sa force physique n'a pas augmenté. - Pas tout à fait, sa puissance magique a presque doublée. Précisa Eolin. - Bah, avec sa force courante, je pense qu'à trois, on pourra la maîtriser sans trop lui faire de mal. Dit Lichti avec espoir. - Incorrect, vos chances de victoire ne sont que de 0,5 %. Dit Alawen. Mairry regarda Reishi qui dormait, toutes ses blessures graves avaient été soignées. Il restait encore des plaies à soigner mais le père craignait retourne au combat tout de suite après s'être réveillée. - Je suis un mauvais père. L'irulien cherchait des justifications à son acte : cette transformation qui semblait trop dure à gérer pour l'adolescente, la peur qu'elle perde à nouveau le contrôle ou le fait que Charon pourrait encore l’entraîner à nouveau vers un piège mortel. Cependant toutes ces raisons ne justifiaient pas son acte : il avait la possibilité de soigner sa fille mais il ne le faisait pas. - Je suis un mauvais père. « Incorrect, vos chances de victoire ne sont que de 0,5 %. » Mairry sursauta en entendant la citation de Charon. - 0,5 % C'est peu... Elle est vraiment si forte que ça ? - Non. Le problème ne vient pas de Charon mais de notre trio. Ils sont trop efficaces. Répondit Tim. - Pardon ? En quoi être efficace serait-il un problème ? Tim soupira et créa un dôme protecteur autours de lui, Mairry et Reishi. - Regarde ce qu'il va se passer. Je te donnerai des explications après. Pour Eolin, ce début de combat ne se passait pas trop mal. Alawen restait pour l'instant sur sa réserve. L'irulienne pensait que l'oracle était de réfléchir à une stratégie. - (Difficile de savoir à quoi elle pense avec ce visage impassible, au moins ça me donne le temps d'élaborer un plan.) L'irulienne fonça soudainement vers l'oracle. Une charge maladroite que sa consœur esquiva facilement. Elle termina sa course vers le torse d'Alathorn. - Hé ! Qu'est-ce-que tu fabriques ? - Sais tu encore fabriquer des fils de capture ? Chuchota Eolin à l'oreille du guerrier. - Je n'ai pas l'habitude d'utiliser cette technique mais je pense que oui. Répondit-il sur le même ton. - Parfait... Quand je crierai « maintenant », tu ligoteras Alawen. Eolin se dégagea et observa Lichti qui se battait contre sa mère. La saiyenne était encore très hésitante. Elle amortissait ses coups pour blesser le moins possible Alawen. Cette dernière disparut soudainement. - Merde, elle est où ? L'oracle réapparut à dix endroits différents. - Elle s'est multiplié. Dit Alathorn. Les dix iruliennes attaquèrent le trio. - Ce ne sont pas des images rémanentes, elles sont toutes vraies ! Dit Lichti qui était assaillie de toutes parts. La saiyenne activa burst limit, son aura protectrice tandis qu'Alathorn utilisa angel halo, une aura qui décuplait ses forces. - Eolin, ça va ? Demanda Lichti qui était consciente que son amie n'avait pas de technique de protection. - Bah ? La saiyenne remarqua que son amie avait disparu du champ de bataille. Elle repéra son énergie. L'irulienne était en train d'observer l'affrontement depuis le sol. - Hé ! Ne te gène surtout pas ! La saiyenne se tut quand elle vit le regard sérieux et concentré d'Eolin. Lichti comprit que son amie essayait de comprendre comment sa mère s'y prenait pour être à dix endroits à la fois. - (Les dix Alawen ont la même puissance qu'avant, ce n'est donc pas la division des corps. C'est peut être une technique liée au temps. Pratiquement tous les pouvoirs d'Alawen sont liés à cet élément.) Alathorn frappa violemment un des oracles au visage. - Ça va pas ? Doucement ! Protesta Lichti. - Si tu crois que c'est facile ? Je suis attaqué de toutes parts. La joue d'Alawen était devenue violette sous l'impact du coup. Eolin sursauta, elle vit que les neuf autres iruliennes avait la même plaie. - Le don d'ubiquité ! Cria-t-elle en s'envolant. Eolin s'agrippa à l'Alawen la plus proche. Neuf autres Eolin apparurent sur les neuf autres oracles. - Quoi ? Demanda Lichti qui se figea, Alathorn l'imita malgré lui. - Elle a le pouvoir de se trouver à plusieurs endroits en même temps. C'est en fait la même personne. Si une est blessée, les neuf autres auront la même blessure. Concentrez vos efforts sur une seule d'entre elle ! Une Alawen expulsa une Eolin en faisant exploser son aura, les neuf autres iruliennes disparurent. Alathorn et Lichti obéirent aux consignes et concentrèrent leurs efforts sur un seul oracle. Les autres répliques devinrent transparents puis disparurent. - On a réussi à briser sa concentration ! S'exclama Alathorn. - Inutile, vous ne me vaincrez pas. Des fils presque invisibles plaquèrent les bras d'Alawen le long de son corps. - C'est ce que va voir, maintenant ! Cria Eolin qui maintenait l'oracle. Alathorn créa à son tour des fils de capture. Alawen se débattait de toutes ses forces pour se dégager. - Bon sang, si ça continue, elle va réussir à briser les fils ! Cria Eolin qui maintenait avec peine ses entraves. Alathorn serrait des dents. En gigotant, Alawen mettait à mal sa concentration. Un troisième set de fils immobilisa l'oracle. Eolin resta bouche bée, Alathorn faillit relâcher son entrave sous le coup de le coup de la surprise. - Illogique. Dit Alawen. Lichti avait crée des fils de capture. La saiyenne elle même avait du mal à croire à son exploit. - Lichti ? Tu n'avais jamais réussi à créer des fils de capture à l'institut. Depuis quand maîtrises tu cette technique ? - C'est la première fois, Eolin. Le trio vit qu'Alawen recommençait à se débattre. - Ligotons la. Les trois amis tournèrent autours de l'oracle qui fut bientôt saucissonnée. Alathorn la ramena à terre et la maintint au sol d'une main ferme. Lichti sortit un mouchoir de sa tunique. Elle s'agenouilla près de sa mère et lui nettoya son visage blessé. - Je suis désolée maman pour le mal que l'on t'a fait. Eolin va t'examiner pour trouver ce que ce démon t'a fait. Tu vas bientôt aller mieux. Le corps de l'oracle s'illumina. - Elle va utiliser time bomb, protégez vous ! Prévint Alathorn. - Elle a le pouvoir de se trouver à plusieurs endroits en même temps. C'est en fait la même personne. Si une est blessée, les neuf autres auront la même blessure. Concentrez vos efforts sur une seule d'entre elle ! Une Alawen expulsa une Eolin en faisant exploser son aura, les neuf autres iruliennes disparurent. Alathorn et Lichti foncèrent vers l'Alawen la plus proche mais cette dernière disparut. Le duo regarda aux alentours. Les autres oracles avaient disparus. Une seule Alawen les observaient au loin. - Elle a abandonné ses assauts. On ne peut pas dire qu'elle soit persévérante. Commenta Alathorn. Eolin était perplexe. Elle sentait que quelque chose cloche mais elle ne savait pas ce que c'était. - Ça va ? Demanda Lichti. L'irulienne sursauta. - Oui, je crois que je réfléchis trop. Continuons. Mairry regardait l'écran sans comprendre. - Mais ? Elle était ligotée et tout d'un coup elle est libre. Qu'est-ce qui s'est passé ? - Tu n'as pas une impression de déjà-vu ? Demanda Tim. - Oui. Cette scène, je l'ai vue tout à l'heure. Seulement, ça s'est fini différemment. On dirait que... Non... - Oui. - Elle a remonté le temps ? - Exact. Elle le fera à chaque fois qu'elle se fera capturer ou que la situation tournera à son désavantage. Les 0,5 % de chance de victoire correspondent à une mort accidentelle de Charon. Ta femme et tes amis feront tout ce qui est en leur pouvoir pour la prendre vivante. Seulement, pour sauver Alawen, Alawen ou plutôt Charon doit mourir. C'est la seule alternative. Tant qu'ils n'acceptent pas cette alternative, la seule issue sera la défaite suivi de la mort. A suivre...


Accéder directement à la page :


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179